Lorsque l'on débute un potager, on se pose rapidement la question de l'appauvrissement de sa terre. Cela paraît logique : On plante des légumes, les légumes absorbent les richesses du sol, à la fin de la saison la terre serait-elle donc... Vide ? Epuisée ? Comment faire alors pour l'enrichir ?