fleur de courgette ronde femelle

Polliniser ses courgettes


Il peut arriver de voir nos magnifiques plants de courgette donner de nombreuses fleurs, sans pour autant donner de fruits. Quand c’est le cas, le plus souvent on voit de petites courgettes pointer leur nez mais au lieu de se développer correctement, ces mini courgettes jaunissent et tombent. La raison est très simple : La fleur n’a pas été pollinisée.

Quand on habite en milieu urbain, parfois il n’y a pas assez d’insectes pour faire ce travail. Voici comment remplacer très facilement nos petits bourdonneurs afin de profiter de nombreuses courgettes.

fleur de courgette

Des fleurs femelles et des fleurs mâles

Il y a deux types de fleurs qu’il est important de reconnaître. Les fleurs femelles sont celles qui portent les fruits : On les reconnait facilement, elles ont une toute petite courgette en guise de tige. Elle correspond à la variété du plant : si c’est une variété longue, c’est une petite courgette longue, si elle est ronde c’est une petite boule. Idem pour les couleurs, elles peuvent être vertes ou jaunes, ou bien blanches selon la variété. Le centre de la fleur présente un orifice, le pistil, qui accueille le pollen de la fleur mâle.

Les fleurs mâles reposent une vraie tige. Le cœur de la fleur ne présente pas d’orifice, il s’agit d’une petite tige garnie de pollen.

fleur de courgette mâle

Fleur de courgette mâle

Polliniser ses fleurs de courgette

Il faut agir le matin, lorsque les fleurs sont bien ouvertes. On a besoin d’une fleur mâle et d’une fleur femelle ouvertes en même temps pour que la pollinisation soit effective. J’ai déjà essayé de récupérer le pollen d’une fleur mâle fanée, ça n’a jamais fonctionné (d’où l’intérêt d’avoir plusieurs plants de courgette pour maximiser ses chances).

Couper une fleur mâle bien ouverte. Ôter les pétales afin de ne garder que la tige qui contient le pollen. Frotter l’extrémité de cette tige sur le pistil d’une (ou plusieurs) fleur femelle. C’est terminé !  On peut également laisser la fleur mâle sur le plant et prélever simplement le pollen avec un pinceau à maquillage. Mettre le pollen recueilli dans le pistil d’une fleur femelle.

pollen courgette

Pollen d’une fleur mâle débarrassée de ses pétales

La courgette produit des fruits qui se développent rapidement. Une semaine à 10 jours suffisent pour pouvoir cueillir sa courgette (il ne faut pas attendre qu’elle soit trop grosse, elle serait moins savoureuse et remplie de graines).


32 Comments
  • Avatar
    Nabil
    Posted at 11:26h, 19 juillet Répondre

    Bonjour Green world !
    Merci pour cet article , j’en ai bien appris !
    j’ai une petite question : en voulant arroser “bulbizarre” ( et oui j’appel ma plante comme ca :D) , j’ai fait tomber la fleur femelle apparue sur une courgette , depuis je constate que la courgette devient de plus en plus petite 🙁 , est que je dois la couper ? ou bien la laisser ? merci pour votre temps !

  • Avatar
    Aurélie
    Posted at 11:19h, 01 juillet Répondre

    Bonjour, j’ai apprécié votre article mais je ne comprends pas, si c’est possible, comment favoriser la survenue de fleurs femelles ? J’ai beaucoup de fleurs mâles sur mes pieds (comme l’année dernière) mais seulement 1a2 fleurs femelles…. Merci de votre réponse !

  • Avatar
    Brigitte
    Posted at 21:03h, 18 mars Répondre

    Voici une rectte de Fleur de Courgette si ça vous intéresse.

    Filet de poulet cuit et émincé très fin (1 tasse)
    persil ciselé (3 c)
    ail hâché(3)
    huile d’olive
    bûche de chèvre émiettée (1)
    fleur de courgette (20)
    farine, oeuf et chapelure pour paner

    Chauffer un peu d’huile dans une poële, ajouter l’ail et quand il est à peine doré ajouter le poulet, le persil, sel et poivre. Refroidir et mélanger avec le chèvre. Farcir délicatement les fleurs avec le mélange, Passer dans la farine, l’oeuf et la chapelure. Faire frire dans l’huile (assez pour recouvrir les fleurs) . Quand elles sont bien dorées, les mettre sur papier absorbant et servir chaudes. Bon appétit

    • Avatar
      Olivier
      Posted at 10:56h, 06 mai Répondre

      V
      Ça c’est juste de..li..cieux !

  • Avatar
    Guénault
    Posted at 11:00h, 27 juillet Répondre

    Bonjour ,

    moi j’ai trois pieds de courgettes et sant rien faire , j’ai une très grosse récolte , tellement que je ne sais plus quoi en faire et pourtant on ai une famille de 5 personnes , donc ratatouille , courgettes en gratin etc…

    Peut être faut il supprimer quelques fleurs ?

    Dans l’attente de vos réponse ,

    Bien Cordialement

    Pascal

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 10:01h, 12 août Répondre

      Haha c’est un problème que j’aurais bien aimé avoir 😉 Mais oui, mécaniquement, si tu supprimes les fleurs tu auras moins de courgettes. Pourquoi ne pas les cuisiner d’ailleurs ? C’est un ingrédient original et très apprécié (http://www.montiroirarecettes.com/2014/09/fleurs-de-courgette-chevre.html)

      • Avatar
        soledad920
        Posted at 00:51h, 25 août Répondre

        les cuisiner et les congeler! courgettes farcies, ratatouilles (qu’on peut aussi stériliser en bocaux) etc.

      • Avatar
        Stoliar marie jos
        Posted at 12:47h, 29 août Répondre

        moi je fais avec des courgettes ce que j’appelle un” tian à ma façon” c’est à dire faire cuire du riz 100 gr avec du bouillon de légumes bio, pendant ce temps rapper 500 gr de courgettes non pelées ,vous pouvez prendre des grosses,j’y ajoute 3 oeufs battus 100 gr de lardons fumés,selon votre goût ,100 gr de comté ou gruyère ou parmesan rappés ,rajouter le riz cuit bien , assaisonner selon vos goûts mélanger mettre un peu de rappé sur le dessus et cuire au four 40 minutes , c’est un régal pour 6 mangeurs , moi personnellement j’assaisonne avec le bouillon de légumes bio

    • Avatar
      Carole Girard
      Posted at 18:21h, 24 mai Répondre

      il y a plusieurs recettes de pain de courgettes, au chocolat ou nature…çà se gèle aisément, bien enveloppé ..en pain, gâteau, ou muffins….avec une glace au Philly…hum…délicieux !!!

  • Avatar
    Laurent
    Posted at 08:49h, 02 septembre Répondre

    Bonjour,
    j’ai un plan de courgette qui a poussé “par hasard” dans du compost et qui court maintenant (depuis 3 mois) sur plusieurs metres, avec des fleurs MÂLES à profusion, magnifique !
    Mais…. les quelques fleurs FEMELLES trouvées ne dépassent jamais le stade de BOURGEON (surmontant une proto-courgette d’environ 3 cm).
    Y a t’il quelque chose à faire ?
    Merci de vos lumières potagères.

    • Avatar
      Laurent
      Posted at 15:18h, 18 septembre Répondre

      Bah… il suffisait d’être patient, quantité de fleurs mâles/femelles équilibrée maintenant.
      1ere courgette récoltée… 40 cm (un peu trop peut-être ?)
      Et d’autres à venir.

      • Avatar
        Cindy - Semer à la Folie
        Posted at 11:00h, 23 septembre Répondre

        Super Laurent ! Bonne cueillette 🙂 (Et désolée pour le retard de réponse, ton commentaire était arrivé dans mes SPAM grrr)

  • Avatar
    Williams
    Posted at 05:04h, 07 juillet Répondre

    Une histoire vécue.
    Les courges, idem.
    Ce qu’il faut savoir, que les fleurs femelles s’ouvrent tôt et se referment vers 11h30, pour ce proteger, la magie de la nature.
    Dans les serres les professionnels, commandent, des ruches de bourdons, comme pollinisateurs.
    Pour info.c’est les bourdons qui polenisent les tomates et non les abeilles, car il n’y a pas de nectar sur les fleurs de tomates ou très peu.
    Un sujet intéressant, comment, construire une ruche de bourdon et attirer la reine au printemps.

  • Avatar
    Viviane
    Posted at 11:45h, 05 juin Répondre

    Bonjour,
    Chez moi l’année dernière, le problème était surtout le caractère hautement capricieux de mon plant de courgettes, qui s’obstinait à ne vouloir faire que très rarement des fleurs mâles en même temps que des fleurs femelles. La plupart du temps, les fleurs femelles avaient le temps de se faner avant l’éclosion d’une fleur mâle. Inutile de dire que j’étais aux taquets pour la “pollinisation forcée” quand l’occasion se présentait enfin ! Et même s’il y avait suffisance d’abeilles et bourdons, je ne prenais aucun risque !!! J’espère que le plant de cette année sera un peu plus coopératif 😉
    Bonne journée et bon week-end

  • Avatar
    tara
    Posted at 11:15h, 30 avril Répondre

    merci de ce bon conseil car bien sur ca m est arrivé
    evidemment je vais pratiquer tes conseils
    bisous

  • Avatar
    dominique
    Posted at 08:49h, 30 avril Répondre

    bonjour,
    bien vu pour le conseil, on va pouvoir jouer au gynécologue; par contre une petite question, les fleurs de courgettes en cuisine faut-il prendre la fleur femelle ou l’autre ou pas d’importance, peut-être un conseil et quand doit-on les cueillir, je suppose quand elles sont jeunes ??? ……

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 09:06h, 30 avril Répondre

      Bonjour Dominique, tu peux privilégier les fleurs mâles pour ne pas te priver de futures courgettes en cueillant les femelles. Il faut les cueillir dès qu’elles sont ouvertes (le matin), les fleurs de courgettes fanent rapidement.
      Cet article devrait t’intéresser : https://www.semeralafolie.com/conserver-fleurs-courgette/

      • Avatar
        dominique
        Posted at 12:16h, 30 avril Répondre

        merci de la réponse,ce dont à quoi je pensais mais bon deux avis valent mieux qu’un,
        bonne journée……… félicitations aussi pour ton livre, il est top !!!!!!!!!

      • Avatar
        SCHNUCKIE
        Posted at 14:07h, 29 juillet Répondre

        Bonjour Cindy,

        Merci pour ces précieux conseils, que j’ai lus un peu tard, car j’ai également coupé une fleur femelle de courgettes (ou de courges, ou de citrouille – les feuilles sont vertes avec des auréoles blanches …)
        Je vais essayer la congélation de fleurs, car j’en suis envahie et j’adore ça.
        Je vais maintenant consulter ta fiche sur la culture de la courgette.
        Merci à toi et bel été.
        Schnuckie

      • Avatar
        soledad920
        Posted at 00:53h, 25 août Répondre

        quand je n’ai pas le temps de les cuisiner je les cueille et les congèle pour faire ensuite de bonnes omelettes!!!

  • Avatar
    Nakin'
    Posted at 16:02h, 11 avril Répondre

    ça me donnerait presque envie de me relancer dans la culture de légumes sur mon balcon, tout à l’air simple avec toi
    merci pour le tuyau…

  • Avatar
    francine
    Posted at 22:05h, 16 mars Répondre

    Bonjour Cindy
    Merci pour ce bon conseil a essayer dès que possible, tu es vraiment une source de renseignements précieux pour ceux qui comme moi n’y connaissent pas grand chose
    Amitiés Francine

  • Avatar
    David
    Posted at 11:59h, 31 juillet Répondre

    Et pourquoi ne pas accueillir des butineurs via une cabane à insecte par exemple.
    C’est moins fatiguant et potentiellement tout aussi efficace.

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 18:15h, 02 août Répondre

      Je suis d’accord, faut-il encore vivre dans un endroit où les insectes sont bien là.. En ville c’est compliqué, et même en campagne selon les endroits les champs agricoles sont tellement bourrés de pesticides qu’il n’y a plus rien qui vive. C’est dramatique de voir ça, des jardins qui autrefois regorgeaient de sauterelles et de papillons qui se retrouvent quasiment sans rien 🙁

      • Avatar
        David
        Posted at 19:05h, 02 août Répondre

        Ne t’inquiète pas pour les insectes, ils trouvent rapidement le chemin!
        Depuis 1 an, j’ai des petites sauterelles qui sont revenus dans le jardin, j’en ai plus vu depuis… au moins une 10aine d’année.
        Pour le secteur je suis entre ville et champ céréalier, donc pas non plus le top.

        Mais, depuis que je suis là, j’ai changé l’approche du jardin.
        Le trèfle blanc prolifère dans la pelouse, au grand bonheur des bourdons & co!

        Les pollinisateurs repère les secteurs intéressant.
        Entre le trèfle blanc dans la pelouse, la mauve par endroit, l’onagre par touffe ici et là, le soucis et la luzerne un peu partout, sans compter les différents légumes et plante de décoration….

  • Avatar
    Dédé dans son Jardin
    Posted at 14:01h, 10 juillet Répondre

    J’ai déjà tenté ça avec des piments d’ornements mais en plus simple. J’avais récolté les graines sur un pot que l’on m’avait offert mais cela donnait une plante avec fleur mais sans piments. J’ai simplement frotté les fleurs avec un petit pinceau en poils synthétique (du type de ceux vendus pour les gouaches des enfants). Cela a plutôt bien fonctionné (enfin quelques piments!)

  • Avatar
    patricia
    Posted at 13:16h, 10 juillet Répondre

    bon conseil, merci bisous

  • Avatar
    therese
    Posted at 11:19h, 10 juillet Répondre

    Merci pour le conseil. Pour moi la production et déja bien trop importante!!!Il tombe des cordes en Sologne.
    Bon Jeudi
    bise

  • Avatar
    Kakou
    Posted at 10:31h, 10 juillet Répondre

    Et hop j’apprends encore quelque chose ! Merci Cindy ! Bisous

  • Avatar
    marie-claude
    Posted at 09:35h, 10 juillet Répondre

    coucou, je suis ravie d’avoir pris un cours de sciences et vie de la terre…..je le ferai dès que possible pour augmenter ma
    production…bonne journée…bisous pluvieux et très très frais (10° chez nous ce matin au pied du Ballon d’Alsace).

  • Avatar
    nonette
    Posted at 14:27h, 09 juillet Répondre

    joies du jardinier du 21e siècle ! nous devons aider, ou plutot relayer les insectes de plus en plus souvent , et ce pour de nombreuses plantes, je le fais également pour mes pechers, et cela fonctionne très bien; c’est bien triste d’en etre là, cela prouve en tout cas que les insectes ne sont plus assez nombreux. Merci pour cet article,

Post A Reply to SCHNUCKIE Cancel Reply