radis

Le radis


Légume du débutant par excellence, le radis se contente de peu de place et n’est pas difficile sur le type de sol. A condition d’être suffisamment arrosé, il fournira de délicieux légumes croquants à accompagner de pain beurré et d’un peu de sel. On trouve des variétés à fruits ronds ou allongés, la plupart du temps roses mais il en existe également des blancs, oranges ou encore jaunes pour varier les plaisirs.

Le radis noir, aussi appelé raifort, est beaucoup plus gros que le radis rose classique. Il est aussi plus fort en goût, mais il est souvent utilisé de la même manière (cru, avec du pain, du beurre et du sel).

radis

Semer le radis

Le radis se sème toute l’année ou presque en fonction des variétés.  Leur régularité dépendra de la façon dont les graines auront été enterrées, ainsi pour de belles formes la traditionnelle méthode de la volée n’est pas forcément la plus adéquate.

Il est conseillé dans la mesure du possible de faire un trou de moins d’un centimètre de profondeur pour chaque graine des variétés rondes, et un trou de trois centimètres de profondeur pour les variétés allongées.Cela permet au radis de pousser de manière homogène. Ne pas hésiter à bien tasser la terre après avoir semé.

Après germination, éclaircir le semis pour que chaque radis puisse se développer. On peut tout à fait semer des radis aux pieds de ses autres légumes pour gagner de la place au potager, ou comme moi, en pots. L’association la plus fréquente est avec les salades puisque leur croissance est beaucoup plus lente que celle des radis. Pour ma part j’en ai semé aussi autour de mon plant de courgette, à l’ombre de ses grandes feuilles.

récolter radis

Cultiver le radis

Besoins spécifiques

Quelques semaines (4 ou 5) sont nécessaires au développement du radis, à l’exception des variétés “De 18 jours” qui se récoltent plus tôt et des radis noirs qui nécessitent 4 à 5 mois en terre. Pendant cette période, on prendra soin de ne pas laisser la terre se dessécher complètement pour éviter qu’ils ne deviennent piquants.  Pour cette même raison, il ne faut pas le récolter trop tard.

En plein soleil ou à mi-ombre, le radis pousse bien à la mi-saison. En période estivale on privilégiera toutefois la mi-ombre.

radis en pot

Principales sensibilités

Il arrive parfois que les feuilles présentent de petits trous, ce sont des altises. Ces petits insectes noirs qui se déplacent parfois en sautant attaquent le feuillage pendant la nuit, ce qui les rend difficile à repérer le jour. Comme les altises n’apprécient pas l’humidité, un bon paillage permet d’éviter leur présence car celui-ci va retenir l’humidité autour des radis. On peut aussi protéger ses plants avec un voile de culture qui empêchera les insectes d’y accéder.

Le radis en pot

Légume tolérant, le radis se contente d’une jardinière pour pousser correctement. On pourra alors semer une graine tous les 2cm pour lui assurer un bon développement et ne pas avoir à éclaircir. Veiller à ce que le terreau soit mélangé avec un peu de sable et qu’il reste toujours humide.

radis-jardiniere

Semis de radis en jardinière

Reproduire le radis

Pour pouvoir récupérer ses propres graines de radis, il faut les laisser fleurir. Laisser sécher les fleurs sur leur tige, puis les graines (cela prend plusieurs semaines). Couper ensuite les tiges et trier les graines, à l’abri du vent bien-sûr. Conserver les graines au sec et à l’abris de la lumière jusqu’aux prochains semis.

 

Le radis dans nos assiettes

Les bienfaits du radis

Comme tous les légumes, les radis ont de nombreuses vertus et ce qu’ils soient roses ou noirs. Ils contribuent à protéger l’organisme de certains cancers et maladies cardiovasculaires, mais seraient aussi bénéfiques pour la mémoire en luttant contre le déclin cognitif. Riches en vitamines C et B9, ils apportent aussi leur lot de minéraux, de fibres et d’oligo-éléments

Cuisiner les radis

Si la racine se consomme crue sans nécessiter de préparation particulière, ses feuilles en revanche se déclinent de nombreuses façons. Quand elles sont toutes fraîches, on peut les mélanger à nos salades vertes, elles apportent leur propre goût et leur texture agréable. Cuites, elles agrémentent de nombreuses préparations et je trouve que leur saveur rappelle particulièrement celle de l’épinard.

Je vous recommande le velouté de fanes de radis pour un premier contact avec cet ingrédient que peu de gens pensent à utiliser. Vous trouverez sur mon blog de cuisine de nombreuses façons de vous régaler : Cake, gratin, omelette et même cupcakes aux radis !

cupcakes radis

Cupcakes salés 100% radis


4 Comments
  • Avatar
    Vass
    Posted at 11:25h, 17 avril Répondre

    Bonjour,
    J’ai remarqué que l’on pouvait tout à fait semer en ligne en espaçant les graines d’environ 3 à 4 cm, ce qui évite d’avoir à éclaircir et même si certains radis se développent moins bien que d’autres cela permet de récolter un maximum de cet excellent légume. Ça demande un peu plus de soin et de patience au moment du semis mais enfin c’est vite rentabiliser. (perso je cultive des radis flamboyants).

  • Avatar
    isadesavoie
    Posted at 16:14h, 22 septembre Répondre

    Le radis noir et le raifort sont deux légumes différents !!!

  • Avatar
    David
    Posted at 10:58h, 31 juillet Répondre

    Bonjour,
    le radis noir est par chez moi, plutôt considéré comme un radis d’hiver.
    Je ne sais pas si c’est une question de saison, où simplement la conséquence de sa résistance au gel.

  • Avatar
    patricia
    Posted at 12:58h, 21 juin Répondre

    merci, bisous

Post A Comment