fleur haricot rose

Le haricot grimpant


Aussi appelé haricot à rames, le haricot grimpant est une plante très décorative qui peut atteindre 3m de long et qui produit de nombreux fruits. On distingue les haricots en grains des haricots mangetouts dont on mange toute la gousse. Sa croissance est rapide, ses haricots peuvent être verts, jaunes, mauves, ou de plusieurs couleurs selon la variété. Cette année j’ai opté pour un pot de haricot à rames mangetout “Cor des Alpes“, qui fait de jolies gousses vertes et mauves de belle taille. Ses fleurs sont adorables, parfois rose fushia et parfois mauves plus foncées.


fleur haricot rose

Semer le haricot à rames

Dans le cas du haricot à rames il est nécessaire de mettre d’abord en place le support : Une sorte de tipi généralement fait en bambous  (il suffit de prendre de longs bambous de 2,5m à 3m et de les attacher solidement entre eux au niveau du “toit” du tipi). Les pieds doivent être suffisamment écartés pour vous permettre de passer dessous cueillir les fruits. On peut plus simplement planter deux piquets et tendre un filet entre les deux, les haricots viendront s’accrocher aux mailles.

La chose essentielle pour semer le haricot qu’il soit nain ou à rames, c’est la température du sol : En plongeant les doigts dans la terre on doit ressentir une certaine chaleur. Dans la plupart des régions il est donc d’usage d’attendre le mois de mai bien tassé avant de semer, afin de s’assurer une germination rapide des graines. On peut très bien semer le haricot grimpant en poquets de 5 ou 6 graines (un seul trou pour toutes les graines), et tout laisser pousser. Dans le cas d’un tipi, semer un poquet au pied de chaque bambou. Pour une culture en ligne, espacer les plants de 70cm. Maintenir la terre humide jusqu’à la germination (on peut mettre une bouteille d’eau coupée en deux par dessus le poquet comme une petite serre pour l’accélérer).

Installer vos pieds dans en endroit qui ne sera pas trop venté, au risque de casser les rames ou pire, le support !

levée haricot

Cultiver le haricot à rames

Besoins spécifiques

Les haricots doivent se butter, c’est à dire que lorsque les plantules mesurent une vingtaine de centimètres de haut, on ramène la terre tout autour de la tige en formant ainsi une petite butte. Les racines vont pouvoir se développer sous cette nouvelle épaisseur de terre, renforçant les plants.

Comme beaucoup de légumes fruits les haricots ont besoin de soleil. Ils doivent donc être installé dans un endroit qui ne reçoit pas ou peu d’ombre durant la journée afin de profiter d’un maximum de lumière. Ils apprécient la compagnie des fraisiers, aussi on peut sans hésiter en planter quelques pieds entre ses plants de haricots : Ils leur fourniront un paillage naturel.

L’arrosage ne doit pas être en excès, ce n’est pas une plante qui adore l’humidité. Arroser lorsque la terre est trop sèche (bien-sûr si vous habitez dans le sud il faudra arroser tous les jours en période de grosses chaleurs). Si votre haricot ne reçoit pas assez d’eau, ses feuilles sécheront, signe qu’il faut augmenter la fréquence d’arrosage.

cor des alpes

Principales sensibilités

Les limaces apprécient les feuilles de haricots, malheureusement il existe peu de façon de s’en débarrasser sans produits chimiques. Le mieux est de les enlever à la main, pour cela il faut surveiller ses plants de près en sachant qu’elles sortent la nuit..

Les pucerons peuvent aussi décider de coloniser cette plante, bien que chez moi ils ne se soient pas beaucoup attardé sur elle après une petite décoction d’ail bien menée.

Si des tâches rougeâtres de texture grasse (huileuse) apparaissent sur les feuilles et/ou sur les gousses, c’est sans doute la maladie de la graisse. Elle est due à un excès d’humidité et de chaleur et se traite à la décoction d’ail.

J’ai cassé une tige de mon haricot grimpant ! Pas de soucis, ça pousse tout seul. Couper la tige à la cassure si elle ne s’est pas entièrement détachée, et patienter quelques jours.. La plante va en faire une nouvelle.

haricots grains

Le haricot grimpant en pot

Le haricot se cultive très bien en pot sur un balcon, ce qui évite d’avoir à lui trouver un support : Il peut très bien grimper sur la rambarde !  A défaut (sur une terrasse) on peut envisager un treillis à fixer au mur.

Comme le haricot grimpant a de fines racines très profondes, le pot doit avoir une hauteur  importante. 35cm est un minimum pour qu’il soit bien, sachant qu’il se plaira encore plus dans un pot plus profond. Planter les graines près de la paroi du pot la plus proche de la rambarde pour qu’ils puissent tout de suite s’accrocher (pas comme moi, qui les ai mis au centre du pot et qui les ai vu galérer pour attraper la rambarde…)

haricot grimpant balcon

Le haricot dans nos assiettes

Les bienfaits du haricot

Les haricots qu’ils soient mangetouts ou en grains, frais ou secs, ont de nombreuses vertus. Ils contiennent du fer, du magnesium, ainsi que des vitamines du groupe B, C et K. Leur teneur en potassium protège les articulations contre l’arthrose, leurs fibres protègent le coeur.

Ils peuvent être consommés sans crainte par les personnes diabétiques. Les haricots secs contribueraient également à réduire le taux de cholestérol. Riches en fibres et antioxydants, pauvres en calories, ils sont tout indiqués dans le cadre d’un régime amincissant car ils permettent de se rassasier rapidement.

Les recettes de haricots

Les gousses de haricot mangetout sont délicieuses cuites à la vapeur peu de temps après avoir été cueillies. Elles feront des salades de haricots succulentes avec des pommes de terre, des oeufs durs, des tomates et une bonne vinaigrette.

On peut aussi les cuire à l’eau, mais cette cuisson retient moins les vitamines que la vapeur, ce qui est dommage.

Pour réaliser une poêlée de haricots à l’ail et au persil par exemple, il est nécessaire de pré-cuire les haricots à l’eau ou à la vapeur, sinon les gousses ne cuiront pas.

Dans le cas des haricots en grains, s’ils sont frais on peut les cuire directement à l’eau. S’ils sont secs, il faudra les faire tremper une nuit afin de ramollir les grains.

Personnellement je cuisine les haricots mangetout en salade ou en poêlées essentiellement. Avec les haricots en grains, on peut réaliser toutes sortes de plats traditionnels comme les Boles de Picolat, un plat basque, le cassoulet, ou pour un peu plus d’exotisme le chili con carne réalisé avec des haricots rouges.

chili con carne

Chili con Carne maison


22 Comments
  • Avatar
    fernando morreale
    Posted at 15:57h, 01 avril Répondre

    Bonjour
    Monsieur
    je voudrai des cemence d aricots grampants des grosse rosees mixe s v p pouvez vous m envoyer 1 kl g

    merci
    bonne journee

  • Avatar
    Stéphane
    Posted at 08:03h, 26 septembre Répondre

    Pendant quelque années je me suis mis à la culture de fèves rouge en réutilisant mes semences qui originalement provenant de la Colombie Britannique (West Coast Seeds) et elles étaient bio. Ce n’est pas comparable avec les conserves ! Je jettais l’eau de trempage et je prenais de la nouvelle eau pour la cuisson et jetait aussi cette eau par la suite. Ça permettais de réduire les gaz intestinaux en réduisant le féculent. J’ai un vidéo tutoriel sur Semer des fèves rouges au Québec et je pensait que ce n’était possible que dans les zone plus chaude comme le mexique.

    Le lien du vidéo : http://tv.versatiles.biz/sujets/haricots.php

  • Avatar
    Olivia qui débute
    Posted at 08:32h, 09 juin Répondre

    Bonjour! J’espere que quelqu’un pourra repondre à mes questions !

    Premièrement faut – il absolument 50 cm de profondeur pour ces belles plantes? j’ai des sacs à plantations de 30 cm de diametre par 30 cm de profondeur, cela peut il suffire pour 1 pied? voir 2/3 pieds ensemble?
    Et Deuxiemement, plutot que de tuteurer, pensez vous possible de les mettre en hauteur et de les laisser descendre…?

    Je serai vraiment ravie d’avoir une réponse, mes semis commencent à avoir la taille requise pour etre replantés 🙂

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 16:07h, 09 juin Répondre

      Salut Livia,
      Je n’ai jamais tenté ton expérience, je ne saurais pas te dire 🙁 Mais ça vaut le coup d’essayer en tous cas ! Pour le fait de le laisser descendre, tu pourras toujours guider toi-même les tiges si besoin (attention elles sont cassantes, à manipuler avec douceur). N’hésite pas à passer nous donner l’évolution 🙂

  • Avatar
    Bernard VOLLAT
    Posted at 16:37h, 18 octobre Répondre

    Pour ce qui est des limaces, un moyen simple. Une coupelle un peu profonde, remplie de bière. Les limaces étant des alcooliques elles ne peuvent résister et se noient dans ce breuvage. Je mets une coupelle, le bord à ras de terre, tous les 80 cm environ. Le matin il suffit d’enlever les noyées !…
    Je ne considère pas la bière comme un pesticide même si je préfère le vin.

  • Avatar
    Julie
    Posted at 09:28h, 04 octobre Répondre

    Bonjour

    Serait-il possible de me donner le nom des haricots que vous avez en photos qui sont dans les couleurs rose / violet ?
    Merci beaucoup !

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 12:12h, 04 octobre Répondre

      Bonjour Julie, il s’agit de la variété Cor des Alpes 🙂 A noter, la couleur rose disparaît à la cuisson, les haricots deviennent verts.

      • Avatar
        Julie
        Posted at 18:02h, 04 octobre Répondre

        Merci beaucoup cindy pour votre rapide réponse ! Savez vous si d’autres haricots ont de jolies couleurs ?

        • Avatar
          Cindy - Semer à la Folie
          Posted at 18:15h, 04 octobre Répondre

          Oh, rectification Julie je n’avais pas fais attention à la photo en question, ce ne sont pas les Cor des Alpes et pour le coup je ne connais pas leur variété, c’est une image que j’ai trouvé sur une banque de photos gratuites. Mais elle ressemble au haricot rouge d’Espagne.
          Les Cor des alpes présentent des gousses vertes avec des tâches roses, vous pouvez les voir ici : https://www.semeralafolie.com/recoltes/haricots-cor-des-alpes/
          Il existe aussi des variétés entièrement violettes comme la blauhilde ou la reine des pourpres 🙂 Et un tout noir, le black turtle. Certains ont de jolies couleurs de gousses, d’autres de grains. Bonnes cultures à vous !

      • Avatar
        Pierre désiré
        Posted at 17:16h, 11 octobre Répondre

        bjr j aimerai me lancer dans la culture du haricot grimpant sur 2 ha j aimerai avoir quelques conseils

      • Avatar
        Pierre désiré
        Posted at 17:21h, 11 octobre Répondre

        stp cindy oriente moi sur le type d haricots à cultiver

  • Avatar
    Jupiter
    Posted at 16:17h, 22 avril Répondre

    Salu ! Moi jai planter une graine de haricots et jai obtenu une plante… mais en la déplaçant dun pot a un autre jai accidentellement tordu sa tige… est ce que cest grave ? Merci de le repondre..

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 09:48h, 23 avril Répondre

      Salut Jupiter, ça m’est arrivé l’année dernière, ce n’est pas grave ça repousse. Pour info tu peux semer 5 ou 6 graines dans le même trou sans problème, ça te fera plus de haricots à récolter 🙂

  • Avatar
    David
    Posted at 11:50h, 31 juillet Répondre

    Pour les haricots à rames, un support traditionnel (en Amérique du Sud) est le maïs.
    Et traditionnellement, ces 2 plantes sont plantés avec des pieds de courges.
    L’avantage est que chacune de ses plantes aident les autres à pousser!

  • Avatar
    Kakou
    Posted at 13:48h, 30 juin Répondre

    Pas fan moua de ces gros haricots …. !
    Bisouuus

  • Avatar
    patricia
    Posted at 11:43h, 30 juin Répondre

    bravo bisous

  • Avatar
    marie-claude
    Posted at 23:56h, 29 juin Répondre

    coucou, tu cultives sur ton balcon et moi j’ai une terrasse….je pense quand même que sous le balcon
    c’est plus abrité qu’en plein soleil et plein vent comme moi….mais à l’avenir, j’essaierai aussi les
    plantations en pots comme toi parce que dans le jardin, la terre est basse, voire même de + en + car
    mon dos en sait quelque chose….!!!!! bisous et bonne continuation pour ton blog si merveilleux.

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 10:18h, 30 juin Répondre

      Bonjour Marie-Claude, merci pour tes gentils compliments ! Mon balcon est plein sud et pas vraiment abrité, je suis sûre que tu pourras cultiver ce que tu veux sur ta terrasse 🙂 C’est vrai que c’est moins pénible lorsque les pots sont en hauteur.
      Bonne journée, à très vite !

  • Avatar
    therese
    Posted at 09:09h, 29 juin Répondre

    J’adore ces gros haricots , mais mon mari pas trot.. Le problème c’est les rames! pas facile a installé
    Merci J’aime lire tes articles
    Bon dimanche

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 16:23h, 29 juin Répondre

      C’est vrai, moi je n’ai pas eu le problème comme j’ai exploité ma rambarde 🙂 Mais il faut aussi faire attention au vent qui peut faire des dégâts sur des plantes aussi hautes.

  • Avatar
    Dédé dans son Jardin
    Posted at 06:28h, 29 juin Répondre

    Pour réaliser un support décoratif (tipi), j’ai opté pour le haricot d’Espagne qui devraient avoir de très jolie fleur rouge- orange. Il est comestible mais ses graines étant vendues généralement par 5-10, il est plutôt cultivé pour décorer. J’ai eu la surprise de découvrir 5 graines de coloris différents dans le sachet, j’attends donc avec impatience de les voir fleurir.

Post A Reply to marie-claude Cancel Reply