alternariose

L’alternariose


Des tâches noires sur les feuilles de mes légumes, au secours !

Maladie fongique favorisée par l’humidité, l’alternariose fait effectivement apparaître des tâches noires rondes sur les feuilles de certains végétaux. Au potager on peut la rencontrer sur des tomates, des pommes de terre, des aubergines ou encore des poivrons.  Cette maladie maladie est moins grave que le mildiou, elle est même bénigne si elle est traitée correctement, mais elle peut aussi se développer et vous faire perdre de précieux légumes. Cet article vous explique comment reconnaître l’alternariose et comment la traiter.

alternariose

Reconnaître l’alternariose

Symptômes

Les plants atteints présentent des tâches circulaires noires située sous les feuilles.  Si on les regarde de près, on remarque une bordure jaune tout autour de chaque tâche. Certaines peuvent être trouées au centre, et les feuilles se décolorent.

Ce sont les feuilles du bas qui sont atteintes en premier. Si l’on ne fait rien et que les conditions sont mauvaises, les tâches deviennent de plus en plus nombreuses. Elles peuvent dans certains cas gagner peu à peu les tiges du plant, les feuilles du haut, jusqu’aux fruits. Les feuilles les plus atteintes sèchent et tombent.

Terrains propices

Comme toutes les maladies fongiques l’alternariose est favorisée par l’humidité et la condensation. Pour moi elle est apparue lorsque mes jeunes tomates étaient “sous cloche” puisque j’avais mis des hauts de bouteille sur les godets et que les feuilles touchaient le plastique. Une méthode à réserver aux plantules donc !

L’alternariose peut apparaître ainsi sous tunnel de plastique ou plus généralement sous un abri mal aéré.  Cela survient par ailleurs dans le cas de pieds plantés trop serrés, par temps pluvieux et chaud.

Parfois elle apparaît malheureusement dans le cas de bonnes conditions de culture, elle est due tout simplement à de fortes pluies qui vont éclabousser les pieds et le dessous des feuilles des légumes sensibles.

Elle se déclarerait également plus facilement sur les plantations affaiblies (pucerons, limaces occasionnant des blessures ouvrant la porte aux maladies de ce type)

alternariose

Prévenir et guérir l’alternariose

Préventif

Les moyens de prévenir l’alternariose sont les mêmes que pour le mildiou ou l’oïdium :

-Respecter un espace suffisant entre les plants, pour éviter une grande humidité ambiante.

-Si vous cultivez sous serre, il faudra veiller à ce que celle-ci soit suffisamment aérée et que les feuilles ne soient jamais en contact avec des parois humides.

-Ne jamais arroser le feuillage des légumes, toujours arroser au pied.

Pailler les pieds des légumes pour éviter que les fortes pluies n’éclaboussent le dessous des feuilles

-Certaines variétés sont plus résistantes que d’autres à ce type de maladies, c’est celles que le débutant devra privilégier pour ses premières cultures.

-En cas de temps chaud et pluvieux, il est bon de pulvériser ses plantations avec une décoction d’ail ou un purin d’ortie dès la fin des pluies pour éviter le déclenchement de la maladie.

ail

Curatif

Mes feuilles de tomates ont des tâches noires ?

Même s’il ne s’agit pas d’alternariose c’est sans doute une maladie fongique. La façon de les traiter est la même :

Couper toutes les feuilles tâchées et ne surtout pas les laisser sur place ou les composter. Il est nécessaire de les brûler pour que les spores de la maladie cessent de se propager aux autres plantations.

-Une fois les feuilles coupées, traiter le plant atteint à la décoction d’ail. On peut aussi utiliser de la bouillie bordelaise ou du soufre en veillant à ne pas traiter les fleurs (elles ne donneraient pas de fruits). En agriculture non biologique on peut utiliser des fongicides classiques.

-En cas de plants très fortement atteints il est plus sage de les arracher et de les brûler.

J’espère que cet article vous sera utile en temps voulu ! L’alternariose se traite plutôt bien, en tous cas mes tomates cerises atteintes se sont parfaitement soignées grâce à la décoction d’ail, aujourd’hui elles n’ont plus une tâche. Et je ne ferais plus les mêmes erreurs l’année prochaine !

Et vous, avez-vous déjà rencontré cette maladie sur vos plantations ? Comment avez-vous fait ?

tiny tim

Tomate Tiny Tim en pleine forme !


15 Comments
  • Avatar
    tadj
    Posted at 21:58h, 22 février Répondre

    est que vous pouvez m’aidè de trouvé article sur l’alternariose de carotte

  • Pingback:Première attaque d'une maladie fongique, l'Alternariose - Fan 2 Tomates
    Posted at 21:32h, 11 juillet Répondre

    […] sur le net pour trouver l’origine des ces tâches, j’ai vu que l’on pouvait aussi traiter cette maladie avec une décoction […]

  • Avatar
    Annie
    Posted at 05:01h, 05 septembre Répondre

    Puis-je manger les tomates sans probleme?msi j enleve la peau, pas de tache et dessous…

  • Avatar
    David
    Posted at 12:12h, 31 juillet Répondre

    Dans me région, je n’ai jamais vu cette maladie.
    Je suis juste un grand adepte du mildiou qui apparait dés que la tomate en a marre de l’humidité. (les pieds proches des courgettes sont déjà touchés).

    Par contre, j’avoue ne jamais faire brûler aucune plante, même lourdement contaminé.
    Au pire, je les utilise en paillis dans un coin de la haie éloignés.
    Détruire la maladie ne me semble pas être une solution viable. Je préfère la contenir tout en habituant les plantes à sa présence.
    Je suis peut être le seul cinglé à cueillir des tomates sur des pieds atteint du mildiou…

  • Avatar
    marie-claude
    Posted at 18:59h, 20 juillet Répondre

    coucou, et bien voilà ce que je viens de découvrir sur mes pieds de tomates cocktail….parce que quelques feuilles ont touché la paroi en plastique souple de ma serre…je vais donc traiter tout de suite et te remercie de tes supers conseils toujours aussi intéressants les uns que les autres….je fais de la pub de ton blog partout et tout le monde profite de tes astuces….merci tout plein et gros bisous.

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 19:18h, 20 juillet Répondre

      Coucou Marie-Claude il t’es arrivé la même chose qu’à moi ! On coupe les feuilles tâchées pour éviter la propagation de la maladie et on pulvérise à la décoction d’ail ou autre fongicide 🙂 J’espère que ça ira pour tes petites tomates. Ce n’est pas une maladie très grave. Bonne soirée !

  • Avatar
    Jardin-Moselle
    Posted at 17:26h, 20 juillet Répondre

    Il est fort possible que certains de mes légumes aient cette maladie!!! on les suis de près et on a de la bouillie bordelaise au cas ou!!! par contre, je savais pas pour la décoction d’ail!!!
    un conseil de préparation? … je vais chercher!
    Merci

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 19:17h, 20 juillet Répondre

      Salut ! Tu as une fiche toute détaillée pour préparer ta décoction d’ail ici : https://www.semeralafolie.com/la-decoction-dail/
      D’ailleurs il faut que j’en refasse car il a beaucoup plu et ils annoncent maintenant de la chaleur, rien de tel pour les maladies fongiques.. Je vais faire une petite pulvérisation préventive pour tout le monde.
      Tiens moi au courant pour tes légumes 🙂 Bonne soirée !

  • Avatar
    Chantal
    Posted at 17:54h, 19 juillet Répondre

    Bravo pour le blog il est superbe!
    Je vais m’y inscrire si on le peut.
    Chantal

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 19:19h, 20 juillet Répondre

      Merci Chantal, tu as un espace Newsletter en bas de page pour entrer ton adresse email et recevoir mes articles 🙂 Bonne soirée !

  • Avatar
    Kakou
    Posted at 23:23h, 17 juillet Répondre

    Merci pour cet article ! Bisous

  • Avatar
    Cécile
    Posted at 21:22h, 17 juillet Répondre

    Je transmet ton article à ma maman, ça va lui servir, merci 🙂

  • Avatar
    therese
    Posted at 19:19h, 17 juillet Répondre

    Pas de probléme chez moi elles sont superbes.Il fait trés chaud en Sologne , comme un peut partout!
    Bise

  • Avatar
    patricia
    Posted at 11:50h, 17 juillet Répondre

    merci,bisous

  • Avatar
    Dédé dans son Jardin
    Posted at 16:26h, 16 juillet Répondre

    Moi pareil, un coup de décoction d’ail et problème résolu. Très joli plant de tomates Tiny Tim, il semble “miniaturisé” comme un bonzai mais porte de belles tomates.

Post A Reply to Annie Cancel Reply