ail

La décoction d’ail


Au potager comme dans nos assiettes, l’ail a de nombreuses propriétés. Pour l’homme il est antioxydant, réduit la tension artérielle, améliore la digestion, ralentissent le vieillissement cellulaire… Et possède encore bien d’autres avantages !

Au potager, c’est un puissant antifongique naturel, un antiseptique et un insecticide. Pour profiter de ses vertus , il suffit d’en faire une décoction que l’on pourra pulvériser sur ses plants à titre préventif ou bien curatif. D’une simplicité enfantine, à la portée de tous puisqu’il suffit d’avoir de l’eau et de l’ail à sa disposition, 100% naturel et finalement bien moins cher que d’utiliser des produits du commerce.

gousses d'ail

Préparer la décoction d’ail

En principe il faut écraser une tête d’ail entière (avec sa peau). La mettre dans 5 litres d’eau froide et porter celle-ci à ébullition avec un couvercle. A mon petit niveau avec mon mini potager, je mets 3 ou 4 belles gousses bien écrasées avec leur peau pour 1L d’eau.

Le couvercle est important afin de préserver les composés soufrés qui pourraient s’échapper lors de l’évaporation de l’eau. Ne jamais le retirer pendant toute la préparation de la décoction.

Laisser l’eau frémir (pas de gros bouillons) quelques minutes. Éteindre le feu et laisser reposer 12h, soit toute une nuit. Je vous conseille de transporter votre marmite dehors pour cette étape, votre odorat vous en sera reconnaissant ! L’odeur de la décoction d’ail est forte et tenace. C’est son seul inconvénient !

ail

Utiliser la décoction d’ail

Cette décoction ne se dilue pas, on la filtre au matin et on la pulvérise directement sur les plantes en y allant franchement sur le dessous des feuilles et les branches les plus basses, car les pucerons s’y cachent souvent et que les maladies fongiques commencent généralement par là. Pulvériser aussi le dessus des feuilles et les tiges, et même le sol si votre quantité de décoction vous le permet.

Il n’est jamais bon de pulvériser quoi que ce soit sur les végétaux aux heures les plus chaudes de la journée. Privilégiez le matin tôt ou bien le soir. Eviter bien-sûr les jours de pluie puisque celle-ci annulera ses effets en nettoyant les feuilles.

On conserver la décoction quelques temps dans un endroit frais et sec (style un placard, mais fermez bien la bouteille sinon vous allez embaumer les lieux ^^)

Pourquoi utiliser les bienfaits de l’ail  ?

Concrètement, la décoction d’ail sera efficace :

  • Pour prévenir (une fois toutes les trois semaines) et pour traiter (une fois par jour pendant quelques jours) le mildiou, l’oïdium, la fumagine et autres maladies fongiques
  • Pour prévenir et traiter la rouille
  • Pour tuer et repousser les pucerons (chez moi cela a aussi repoussé les fourmis.. En même temps vu l’odeur je les comprend !)
  • Pour requinquer un plant affaibli, selon certains témoignages

Le purin d’ail et de laurier sauce

Vous vous rendez compte tardivement d’une maladie déjà bien installée ou d’une invasion de parasites très importante. P. Clerc réalise avec succès un purin d’ail et de laurier sauce (source forum Aujardin) plus concentré et plus agressif. Il faut réaliser la décoction sans la peau des gousses et sans les écraser, simplement les fendre en deux.  Faire d’abord frémir l’eau, puis y plonger les gousses.  Laisser macérer 4 jours. La préparation est extrêmement malodorante (A éviter si vous êtes comme moi en appartement avec des voisins proches !) et mousse beaucoup.

Le quatrième jour, plonger 50g de feuilles de laurier fraîches dans 2L d’eau chaude. Laisser reposer 12h. Le lendemain, filtrer le purin et l’eau d’infusion du laurier. Mélanger les deux et l’utiliser sans dilution de la même façon que la décoction.

Bref, que ce soit en purin ou en décoction, aucune raison de se priver de cette potion magique ! Si vous avez aimé découvrir les bienfaits de l’ail, vous pouvez également lire l’article sur ceux de l’ortie au potager, une autre plante miracle pour faire pousser des légumes chez soi.


9 Comments
  • Avatar
    Suzie
    Posted at 06:14h, 04 juin Répondre

    Bonjour,

    Merci pour ce trésor que vous partagez généreusement semble t il !

    J’ai trois pieds de tomates très affectées justement et j’ai donc commencé hier à les traiter avec la décoction d’ail et en plus je prépare un purin d’ail que je pense ajuster au traitement curatif. Du coup, je me demande si cela n’est pas eccessif ? Y a t il un risque de surdosage avec l’utilisation de l’ail?
    Dernière question, faut il arroser au pied des tomates ou partout comme la décoction?

    Merci pour votre aide précieuse.
    Excellente journée à vous!

    • Avatar
      Mona Le Roy
      Posted at 12:21h, 14 juillet Répondre

      Merci pour votre témoignage,pouvez vous me dire si cela a fonctionné . Merci.

  • Avatar
    Gléboff
    Posted at 18:02h, 26 mai Répondre

    2 rue du Four
    Je suis envahie par les cochenilles, est-ce que ce traitement peut m’en débarrasser ? Merci

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 09:10h, 27 mai Répondre

      Bonjour Gléboff, malheureusement je ne pense pas que cela puisse y faire grand chose si elles sont déjà bien installées. Ca ne pourra pas faire de mal car en général ça rebooste les plantes affaiblies, mais à mon avis ça ne vous débarrassera pas des cochenilles.

  • Avatar
    dominique
    Posted at 19:07h, 19 avril Répondre

    bonjour Cindy
    je viens de lire cet article, une technique que je ne connaissais pas ….. toute jeune et déjà des remèdes de grand-mère bravo et merci du partage ….. je vais essayer cette technique dès maintenant …..

  • Avatar
    virginie moreau
    Posted at 15:39h, 28 juin Répondre

    très sympa et intéressant cet article, ma fille a attrapé des vers intestinaux ya pas longtemps, et les traitements classiques ne faisaient rien, les grand-mères m’ont conseillé de lui faire manger de l’ail cru !!!

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 16:42h, 29 juin Répondre

      Salut Virginie, pas facile de faire manger de l’ail cru aux enfants ! Tu l’incorpores à tes recettes de salade peut-être ?
      Mais je n’ai pas de mal à croire que ce soit efficace, c’est un produit surprenant 🙂

  • Avatar
    patricia
    Posted at 21:26h, 25 juin Répondre

    j’adore l’ail, bon conseil merci bisous

  • Avatar
    Dédé dans son Jardin
    Posted at 18:29h, 25 juin Répondre

    Je l’ai fait sur mes plants de tomates malades (période froide et humide au début du printemps et pas mal de taches noires sur les feuilles ), puis le lendemain bouillie bordelaise et arrosage au purin d’orties. Le tout a très bien fonctionné

Post A Comment