poivrons

Le poivron


Le poivron est un légume du soleil. C’est un piment sans piquant, aussi ses conditions de cultures sont exactement similaires.

Tout comme l’aubergine il est considéré comme annuel en Europe, alors qu’il vit plusieurs années en Amérique centrale ! Ainsi, si vous cultivez vos poivrons en pots, vous pouvez le rentrer en hiver afin de le garder d’une année sur l’autre. Certains le font avec succès et n’ont que plus de fruits l’été suivant ! D’ailleurs si j’en ai la possibilité c’est ce que je ferai avec le mien.

Ce n’est pas son seul point commun avec l’aubergine. Ils partagent des conditions de culture assez similaires, et la même exigence en matière de température.

Côté variétés, les poivrons existent de différentes couleurs (rouge, jaunes, violets, noirs, oranges, verts, chocolat…) et de différentes formes. La majorité sont carrés mais il existe aussi des poivrons allongés et pointus (corne de taureau, banane, cubanelle…). Ces différents looks font du poivron un légume ornemental de choix au potager !

poivrons

Semer le poivron

Le semis de poivron a la réputation d’être assez délicat. Il faut dire qu’il nécessite une chaleur importante pour germer, ce que tout le monde ne peut pas lui offrir. J’ai fais deux expériences cette année : Semer des poivrons Purple Beauty en mini serre chauffante, et semer des poivrons orange baranja directement dehors au mois d’avril. En réalité il vaut mieux le semer en mars, car il se développe lentement.

Quoi qu’il en soit, si mes poivrons Purple beauty ont très bien germé, ça n’a pas été le cas pour la variété semée en extérieur dont les plantules sont restées hautes de quelques millimètres.

J’ai commis une autre erreur en sortant mes poivrons Purple Beauty âgés d’un petit mois dans leur pot définitif sur le balcon. Il n’a certes pas gelé cette année, mais les températures étaient trop faibles pour qu’ils puissent poursuivre leur croissance correctement. L’année prochaine je les garderai à l’intérieur plus longtemps pour profiter des fruits plus tôt !

Pour semer ses poivrons, il est donc très utile d’avoir une mini serre chauffante pour les premières semaines de leur vie. Lorsqu’ils commencent à se faire beaux, on ne fermera plus la serre et on éteindra le chauffage, mais il vaut mieux les garder en intérieur jusqu’au mois de mai. On les sortira par contre aux heures les plus chaudes de la journée pour les habituer au soleil et pour les endurcir.

Semis de Purple Beauty

Plantules de poivron Purple Beauty

Cultiver le poivron

Besoins spécifiques

Beaucoup de soleil, de l’eau régulièrement et une terre riche (avec un apport de compost idéalement) sont les clés de la réussite du poivron. Ne pas laisser le substrat se dessécher entre deux arrosages pour qu’il puisse croître sans interruption.

On peut tailler le poivron pour être sûr d’en récolter tous les fruits, si l’on habitent dans une région où l’arrière-saison est fraîche : Pour cela il y a plusieurs façons de faire. Certains coupent l’extrémité des tiges lorsque le plant porte 10 – 12 fruits, d’autres étêtent la tige principale au dessus du troisième fruit. L’objectif est d’arrêter la formation de nouveaux fruits afin que la plante fasse mûrir correctement ceux qu’elle porte déjà. En effet il peut arriver s’il fait trop froid que le plant meure avant d’avoir mener tous les fruits à maturité !

Les poivrons sont longs à mûrir, et tant qu’ils sont sur le pied, la plante y met toute son énergie. Il peut être plus malin de couper les poivrons à peine mûrs et de les laisser finir leur coloration seuls en les laissant au soleil. Ainsi, la plante se remettra au travail et produira de nouveaux fruits, vous pourrez en récolter un peu plus.

fleur poivron purple beauty

Principales sensibilités

Le poivron n’est pas une plante très sensible aux maladies, même si elles peuvent arriver. La mosaïque est par exemple l’une des pathologie qui peut le toucher, décolorant les feuilles en différentes couleurs. Malheureusement il n’y a pas de traitement naturel efficace contre cette maladie.

Très sensible aux pucerons, les feuilles du poivron se déforment facilement sous leurs assauts. Cela ralentit considérablement leur croissance, et favorise l’apparition de maladies fongiques. Traiter les pucerons puis pulvériser une décoction d’ail sur le plant pour écarter les risques de maladies.

Les tiges de mon poivron noircissent ? A priori ce n’est rien de grave, surtout si c’est situé à l’aisselle des feuilles. C’est une simple coloration due à sa maturité, ça n’a pas d’incidence sur la santé du plant.

feuilles poivrons pucerons

Feuilles déformées par les pucerons

Le poivron en pot

Le poivron se cultive très bien lorsqu’il est en pot du moment qu’il a 30cm de profondeur pour étendre ses longues racines. Côté diamètre il n’est pas très exigeant, ses racines sont surtout verticales. Pailler le pot pour que l’arrosage soit plus efficace. Choisir un emplacement très ensoleillé, à proximité d’un pot de soucis pour qu’ils éloignent les pucerons.

poivron pot

Cette année j’ai ai planté trois dans le même pot

Reproduire le poivron

La bouture de poivron est possible, à faire si vous avez la possibilité de rentrer vos plants en hiver (comme sa croissance est longue, le temps que vos boutures s’enracinent, reprenne leur croissance et commence à produire, le froid sera là). On peut la faire dans de l’eau ou directement dans la terre avec un peu d’hormone de bouturage.

Pour reproduire le poivron il faut récolter ses graines sur un fruit arrivé à maturité. Les graines se détachent alors très facilement, il suffit de les faire sécher une journée et de les stocker dans un endroit frais et sec. Cela n’est possible qu’avec une variété ancienne, les hybrides pouvant donner des graines stériles.

Les poivrons peuvent se croiser entre eux si vous avez plusieurs variétés, par le biais des insectes. C’est pourquoi vous pouvez parfois avoir la mauvaise surprise d’obtenir des graines stériles sur une variété ancienne. Il vaut mieux espacer considérablement vos variétés les unes des autres si vous souhaitez en récolter les graines.

graines poivron

Le poivron dans nos assiettes

Les bienfaits du poivron

Le surprenant poivron a des propriétés amincissantes et fait partie des aliments brûleurs de graisses. Riche en fibres, pauvre en calories, il a beaucoup d’avantages pour favoriser le transit intestinal et faire le plein de précieuses vitamines C (plus nombreuses dans les poivrons verts), dont il est gorgé.

Grâce à un composé appelé la luthéine, il favoriserait également la mémorisation et l’apprentissage. Ce ne sont pas ses seules qualités puisqu’il protège également le coeur, lutte contre le cancer du sein et le cancer du colon, diminue le mauvais cholestérol.

Cuisiner le poivron

Cru, le poivron s’utilise beaucoup dans les salades. Il fait notamment merveille dans les taboulés ou les salades grecques ! Pour le cuire, on peut choisir la vapeur, la poêle, ou le four. Le poivron rôti au four a selon moi un goût extra, lorsqu’il est à point j’enlève sa peau (pour cela on l’enferme dans un sac de congélation dès sa sortie du four et on le laisse totalement refroidir, la peau s’enlève alors toute seule) et je le mets en lanières dans un plat creux avec de l’huile d’olive, de l’ail, du basilic. A l’apéritif c’est un délice !

Tartes, cakes, omelettes, poêlées, le poivron se prête à toutes les recettes ! Cette année je retiens précieusement l’écrasé de pommes de terre aux poivrons de Gordon Ramsay, un concentré de saveurs. L’année dernière, ma recette préférée était la Tektouka, une salade de poivrons à la marocaine avec des épices. Un régal !

salade poivrons


Tags:
7 Comments
  • Avatar
    J-F
    Posted at 12:08h, 16 février Répondre

    Bonjour,
    la température, dans la poupo, doit-être d’~ 26°, mais,
    à hauteur du lit de sable( le bas des pots)?
    ou à hauteur moyenne dans la pouponnière?
    Il y va de 2,5° de différence……..
    Merci.
    Bonne journée.

  • Avatar
    G. Knipping
    Posted at 16:11h, 25 novembre Répondre

    J’ai trouvé deux germes bien développés à l’intérieur d’un poivron. Suffit-il de les repiquer en pot pour qu’ils poursuivent leur développement?
    Merci

  • Avatar
    claire
    Posted at 23:24h, 18 juillet Répondre

    bonsoir
    je trouve vos articles super bien faits et très intéressant n’ayant pas de jardin je m’amuse comme je peux en plantant des herbes aromatique sur mon plan de travail de ma cuisine et cette année je me suis essayé au poivrons pour amuser mes enfants qui voulais faire pousser les graines d’un poivrons. à ma grande surprise les graine plantées au hasard mi mai dans un pot de récup sur du vieux terreau on poussées et aujourd’hui je me retrouve avec 6 pieds de poivrons en pots mais je ne sais pas ce que sa va donner…. on verra car il me semble que je l’ai ai planté bien tard par rapport à ce que je vois dans vos articles. mais bon pour l’instant ils font deja bien 30 a 40 cm pour certains mais n’ont qu’une branche mais il me semble voir apparaitre l’ébauche de fleurs

    • Avatar
      claire
      Posted at 23:26h, 18 juillet Répondre

      désolé j’ai pas dit au revoir a la fin du message
      merci a vous pour ce blog.bonne soirée

  • Avatar
    therese
    Posted at 21:11h, 13 juillet Répondre

    Impossible pour moi de manger ce légume ou ce (fruit)Je te souhaite un joyeux 14 juillet .

  • Avatar
    Kakou
    Posted at 14:15h, 12 juillet Répondre

    Trop bon les poivrons !
    On en a pas fait cette année tiens !
    Bisous

  • Avatar
    patricia
    Posted at 10:44h, 12 juillet Répondre

    j’en est trois pieds et j’en est deux qui arrive, bien, merci bisous bonne journée

Post A Reply to Kakou Cancel Reply