coccinelle orange

Cultiver des légumes bio


Le bio est cher c’est une réalité, heureusement avec un peu de place et de temps on peut tous faire pousser quelques légumes sans utiliser de pesticides. Protéger la planète, protéger son organisme, manger plus sainement sont autant de raisons qui devraient pousser chaque jardinier à se tourner vers des solutions naturelles. Petit tour d’horizon de ces bonnes raisons :

cor des alpes

Pourquoi manger bio ?

Se protéger des pesticides et métaux lourds

On le sait, de nombreux résidus de pesticides restent cachés dans l’épiderme des légumes issus de l’agriculture classique. Quant aux engrais utilisés pour doper la production, ils déversent en prime leur lot de cadmium (responsable de problèmes rénaux et de tension trop élevée). Un charmant élément malheureusement retrouvé en quantités trop importantes dans les produits de l’agriculture classique. Ces “inconvénients” bien regrettables suffisent à convaincre de nombreux foyers de dépenser un peu plus d’argent en achetant des produits biologiques, cherchant à limiter ou supprimer ces produits chimiques de leur organisme.

poivrons

Se nourrir plus sainement

En réalité les personnes qui mangent bio font bien plus que se protéger des pesticides : Ils profitent de qualités nutritionnelles bien supérieures à celles des autres produits.

Que se passe-t-il lorsque vous cultivez vos légumes naturellement ?

Ils sont soumis à tout ce qui peut affaiblir une plante. La météo et ses caprices, les insectes parasites, les maladies fongiques, la pauvreté du sol, la chaleur ardente… Là où les légumes dopés par les produits chimiques ne connaissent pas ou peu de difficultés pour produire, vos légumes doivent se défendre. On pense aujourd’hui que ce sont précisément ces systèmes de défense qu’ils vont développer qui se révèlent particulièrement intéressantes : Une étude récente publiée dans le British journal of Nutrition parle d’un taux d’anti-oxydants supérieur de 18 à 69% chez les légumes biologiques.

Les anti-oxydants sont naturellement présents dans tous les fruits et légumes.  Je le rappelle à chaque fiche-légume de ce blog potager, ils contribuent à nous protéger de divers cancers et maladies cardiovasculaires. Ils sont donc beaucoup plus développés chez ceux que vous cultivez ou qui sont issus de l’agriculture biologique !

Vous savez tous que l’être humain aurait besoin de 5 portions de fruits et de légumes journalières pour un apport nutritionnel acceptable, eh bien 5 portions de produits végétaux biologiques équivaudrait à 6 ou 7 portions classiques. Pas mal non ?

gardener's delight

Soutenir l’environnement

Consommer des produits estampillés “AB”, c’est aussi bien-sûr contribuer à protéger la nature en soutenant une agriculture plus respectueuse de l’environnement. En cultivant des produits sainement, on apporte aussi notre contribution à la protection de notre planète : On attire et protège les insectes pollinisateurs, on achète moins de légumes non bio, on découvre une façon plus naturelle de protéger nos plantations avec par exemple la décoction d’ail.

coccinelle orange

Et les prix ?

Les rendements de l’agriculture biologique sont plus faibles. Les plantes produisent plus lentement, la quantité de fruits est inférieure, le travail de l’agriculteur est plus important. Ces raisons me font comprendre les prix des produits biologiques que l’on peut trouver dans le commerce. En revanche ce que je déplore, c’est que le pouvoir d’achat des Français ne permette qu’à une faible partie de la population de s’offrir ces produits régulièrement.

Problème économique que nous pouvons tous contourner à plus ou moins grande proportion en faisant pousser ce que l’on peut cultiver soi-même. En optimisant la place, en optimisant aussi notre temps, les jardiniers potagistes peuvent avoir leur part de légumes sains et respectueux de l’environnement.

blette en pot

Et pour vous, quelle est la place des légumes bio dans votre quotidien ? Vous en achetez, vous les cultivez ?


Tags:
6 Comments
  • Avatar
    Cécile
    Posted at 21:33h, 02 août Répondre

    Rien de tel que faire soi-même ^^

  • Avatar
    Nathalie
    Posted at 08:31h, 31 juillet Répondre

    C’est tellement plus sain de manger naturel et surtout de saison!! Bises

  • Avatar
    Cocorette
    Posted at 09:43h, 30 juillet Répondre

    Bio ou non, je fais juste confiance à la ferme au bout de ma rue qui produit des légumes de qualités et de saisons. Même en achetant des produits bios j’ai été déçu par leur goût, qui était parfois plus insipide que des légumes achetés en grande surface, alors que ça devrait être l’inverse… Là j’ai la chance d’avoir de vrais légumes avec le vrai goût de légume, qui doivent surement être bio, mais cela n’était pas l’argument premier pour aller les chercher à cette fameuse ferme.
    Je produis également quelques légumes dans mon petit potager, avec un peu de composte et de chouchoutage, on a de vrais bons légumes, avec le plaisir de déguster quelque chose que l’on a chéri 🙂
    Marylise

  • Avatar
    CAROTENE
    Posted at 22:50h, 29 juillet Répondre

    Cette année, je m’y suis mise trop tard à semer mais j’ai pu récolter fèves et petits pois et j’ai utilisé les cosses pour de délicieux potages. Les haricots sont en fleurs, les salades tournent et les tomates grandissent. J’ai cultivé les pommes de terre en petits containers car il m’est difficile de récolter à la bêche au jardin. Les récoltes seront étalées et se conservent directement dans la terre. Et le tout en essayant la permaculture, le jardin sauvage associé et aucun produit, rien que du vieux compost et de l’eau.

  • Avatar
    patricia
    Posted at 13:23h, 29 juillet Répondre

    et bien dans mon potager, tomate, salade, radis, poivron, j’ai mis que du terreau, rien d’autre, merci bisous

  • Avatar
    sandra
    Posted at 14:28h, 28 juillet Répondre

    hum…de si bons légumes!!! miam

Post A Reply to Nathalie Cancel Reply