cryptolaemus montrouzieri potager

Cryptolaemus Montrouzieri au potager


Quel nom compliqué pour cette petite bête de nos jardins !

Au premier abord en croisant cette drôle de chenille chevelue au look un peu hippie, ou pourrait croire à un parasite. Il faut dire qu’elle nous fait penser, un peu, à la vilaine cochenille farineuse qui peut envahir et détruire nos plantations en absorbant leur sève et en leur transmettant la fumagine. Et pourtant, Cryptolaemus Montrouzieri ne fera aucun mal à vos plantations bien au contraire ! De la même famille que notre chère coccinnelle nationale, elle est tout comme elle une amie du potager et du jardin d’ornement.

cryptolaemus montrouzieri larve

Les actions de Cryptolaemus Montrouzieri au potager

Il est important de savoir la reconnaître et la protéger, car sa nourriture favorite n’est autre que la cochenille. C’est une redoutable prédatrice !

Elle l’aime tellement que l’on peut acheter des Cryptolaemus montrouzieri sur internet pour sauver ses végétaux. Alors si vous avez comme moi la chance d’en avoir naturellement chez vous, ne les dérangez surtout pas, ce sont de précieuses alliées 🙂

Vous n’avez pas de cochenilles mais vous avez trouvé cette petite bête dans votre jardin ou sur votre balcon ? A défaut de trouver sa nourriture préférée, elle se rabat sur autre chose. En l’occurrence chez moi, ce sont les pucerons en font les frais, ce qui m’arrange bien !

cryptolaemus montrouzieri potager

Reconnaître Cryptolaemus Montrouzieri

Au stade larvaire, on dirait un peu une cochenille farineuse. Sans doute un camouflage pour mieux se fondre dans la masse ! Mais contrairement à la cochenille, elle ne produit pas cette substance cotonneuse caractéristique. Elle est aussi plus grosse et beaucoup plus rapide en se déplaçant. Elle a conscience de notre présence, et s’enfuit devant l’objectif d’un appareil photo un peu trop insistant 🙂

On la reconnait aussi à ses “poils”, des filaments blancs qui parcourent tout son corps plus épais et plus longs que ceux que l’on peut observer (difficilement) sur la cochenille. Enfin, si la cochenille est en forme de bouclier toute plate, notre larve de coccinelle est plus volumineuse.

Vous l’avez deviné, sur Cryptolaemus Montrouzieri a un stade larvaire, elle a aussi un stade adulte. Celui-ci n’est pas sans nous rappeler son lien de parenté avec notre jolie coccinelle à pois ! Celle que j’ai pu observer sur mon balcon est toutefois beaucoup plus petite, je ne sais pas si elle va grossir ou pas. La forme est la même, mais la couleur diffère avec une tête marron-orangé et un corps entièrement noir.

cryptolaemus montrouzieri


8 Comments
  • Avatar
    Lys blanc
    Posted at 14:56h, 05 juillet Répondre

    Je ne connaissais pas du tout,merci beaucoup!
    Bises

  • Avatar
    patricia
    Posted at 22:35h, 04 juillet Répondre

    merci beaucoup car je n’est jamais fait attention, merci bisous

  • Avatar
    marie-claude
    Posted at 21:36h, 04 juillet Répondre

    coucou, je ne connais pas cette petite bestiole là…..je vais guetter moi aussi…bon weekend…continue de nous
    instruire avec tes beaux articles qui me plaisent beaucoup plus que Rustica….bisous;

  • Avatar
    Kakou
    Posted at 13:03h, 04 juillet Répondre

    Rooo ben tu m’apprends quelque chose ! Jamais vu cette bestiole dans mon jardin ! Bisous

  • Avatar
    Nathalie
    Posted at 09:25h, 04 juillet Répondre

    Merci … un article très interessant et dorénavant, j’ouvrirais l’oeil !!

  • Avatar
    prici
    Posted at 06:52h, 04 juillet Répondre

    Elle est bien bizarre cette petite bête! Mais si elle s’attaque aux pucerons, c tant mieux!

  • Avatar
    Giovinetta
    Posted at 13:01h, 03 juillet Répondre

    elle ressemble aussi beaucoup à la larve de Cicadelle, envahissante… mais sans doute plus allongée et…sauteuse !
    qui suce tant la sève que les framboisiers s’étiolent après son passage
    MErci de nous faire connaître cette prédatrice auxiliaire, beaucoup plus en boule

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 12:29h, 06 juillet Répondre

      Merci beaucoup pour cette précision, je ne connaissais pas la cicadelle. Effectivement d’après les photos google elle est plus fine et allongée, avec des pattes bien visibles 🙂

Post A Comment