composteur balcon

Fabriquer un composteur d’appartement


Aujourd’hui, composter ses déchets culinaires est une pratique très courante. Il faut dire que les avantages sont très nombreux, car en dehors de la réduction considérable de déchets que cela génère, on en retire surtout un engrais liquide totalement gratuit et un autre sous forme solide, à incorporer à sa terre de culture. 100% naturel mais non moins efficace que ceux que l’on trouve dans le commerce.

Cela a longtemps été réservé aux heureux propriétaires de jardin, qui en ont à priori une plus grande utilité, et aussi plus d’espace. Mais au fur et à mesure du développement des potagers urbains, de petits composteurs de balcon ont vu le jour.  Ca fait un peu peur, on s’imagine tout de suite que de mauvaises odeurs vont apparaître à cause de lui mais que nenni mes amis, je vous garantis que ça ne sent rien du tout quand on est à côté ! Il peut sentir mauvais quand on l’ouvre si il est mal aéré, sinon même en l’ouvrant aucune odeur fétide ne viendra chatouiller vos délicates narines.

On peut acheter son composteur tout fait, ou bien le fabriquer soi-même.

Pas de clous ni de planches pour moi,  j’ai opté pour la solution ultra simple que j’ai trouvée sur le blog de Grenworld qui ne demande aucun achat de matériel, aucune compétence en matière de bricolage. J’ai choisi cette façon de faire parce que je ne sais pas combien de temps je vais rester dans cet appartement, je vais peut-être être amenée à déménager dans les semaines à venir donc je ne voulais pas investir dans un vrai composteur qui prendrait plus de place.

Fabriquer un composteur de balcon très simple

Vous aurez besoin d’un pot de fleurs inutilisé (le fond doit être troué) en plastique classique, de deux soucoupes, et de terre ou de terreau. C’est tout ! Le principe est extrêmement simple : Le pot est posé dans une soucoupe pour recueillir le thé de compost (l’engrais liquide généré par la décomposition des déchets). On pose la deuxième soucoupe comme un couvercle sur le pot.

composteur balcon

Fabriquer un composteur de balcon

On peut aussi très bien utiliser une poubelle comme composteur (une poubelle de magasin discount tout bête), dont on percera le fond. C’est bien aussi si on peut de percer les côtés pour que le compost soit bien aéré, mais je ne l’ai pas fais pour le mien. Je voulais pouvoir récupérer le pot si besoin pour mes plantations ^^.

Utiliser son composteur de balcon

L’emplacement

Placer le composteur en extérieur, dans un endroit qui reste à l’ombre. Moi je l’ai mis sur mon balcon qui est exposé plein nord, comme ça pas de soucis de chaleur. C’est important pour que le composteur reste inodore et ne vous incommode pas, vous ou vos voisins.

Les déchets

Toujours dans l’objectif de générer le moins d’odeurs possibles, il faut privilégier tous les déchets végétaux : Épluchures, fanes, trognons… Et une poignée d’orties si vous en trouvez, qui apportera plein de bonnes choses au compost (n’hésitez pas à lire mon article sur cette plante pour découvrir les bienfaits de l’ortie au potager). Par contre, ne pas mettre les épluchures d’ail, d’oignon, d’échalotes qui sentent trop fort.

Marc de café et coquilles d’oeuf ont tout à fait leur place au compost. Il sera également nécessaire d’apporter du papier et/ou du carton, préalablement mouillés.

Eviter les déchets d’origine animale, pas de gras de jambon ou d’os de viande, encore moins de carcasses de poissons qui sentiraient très mauvais en se décomposant.

L’entretien

Un composteur n’a pas besoin d’un très grand entretien. Il faut juste le mélanger de temps en temps. Ce moment là n’est pas la partie la plus fun car forcément en remuant tout ça, ça ne sent pas très bon. Sauf si vous avez fait des trous sur les parois, dans ce cas il sera mieux aéré et ne sentira quasiment rien. Moi comme je n’ai des trous qu’au fond de mon pot, je le remue toutes les semaines pour bien oxygéner les déchets.

Il est aussi important de penser à couvrir ses nouvelles épluchures d’une pelletée de terre ou de terreau. Pas du terreau hors de prix hein ? Du terreau bas prix ou de la terre récupérée chez un ami fait très bien l’affaire, ou même un carton sec d’ailleurs. Il ne sera pas utilisé pour se décomposer celui-là, mais pour garder l’humidité dans le compost.

Ce qui m’amène à mon troisième point, maintenir l’humidité. C’est important pour une bonne décomposition, sans être détrempé le compost doit être humide, c’est pour cela qu’il faudra parfois l’arroser. Et récolter au passage le thé de compost dans la soucoupe !

Récolter et utiliser le compost

Le thé de compost

C’est celui que l’on va pouvoir utiliser le plus rapidement. Le thé de compost apparaît très rapidement après avoir créé son composteur. Au début le liquide qui peut s’écouler lors des arrosage est clair, ce n’est pas du thé mais simplement l’eau qui a traversé le compost. Après un certain temps (cela varie selon la quantité de déchets mais on peut espérer en avoir après deux ou trois semaines) le thé devient brun et apparaît spontanément : Il vient de l’eau contenue naturellement dans les déchets, qui s’écoule alors qu’ils se décomposent. Ce thé s’utilise comme arrosage mais n’oubliez pas de le diluer ! Un volume de thé pour 10 volumes d’eau.

Le compost

Le compost est beaucoup plus long à obtenir, plusieurs mois sont nécessaires. On sait que le compost est prêt lorsqu’il sent l’humus, comme dans un sous-bois. Il est très sombre et très meuble, on ne distingue plus les déchets. On va alors pouvoir le mélanger à la terre de rempotage de nos légumes pour leur fournir un sol très riche. On compte plus ou moins un tiers de compost par pot. Avec selon les variétés deux tiers de terreau, ou un tiers de terreau et un tiers de sable par exemple.

Quand il n’est pas encore bien mûr, on peut aussi l’étaler aux pieds des plantations, comme paillage de surface.

Accélérer les choses

Il est tout à fait possible d’accélérer la décomposition de son compost, pour pouvoir le récolter plus tôt. Pour cela, il faut faire appel à l’aide des vers de terreau. Il ne s’agit pas de n’importe quelle espèce de lombric, mais de Eisenia Andrei, la rolls du lombricompostage. Cette espèce très prolifique va se charger de décomposer vos déchets pour vous.

Où trouver des vers de terreau ? Sur internet sans problèmes, mais je trouve ça trop cher. On peut en trouver dans les magasins de pêche pour quelques euros. Comme ils se reproduisent rapidement, à mon idée deux boites suffiront pour un petit composteur de balcon. Si vous optez pour cette solution, attention à bien demander des vers de terreau, l’espèce la plus adaptée au composteur.

Attention, avec des êtres vivants dans votre composteur il sera primordial d’avoir de nombreux trous sur les parois de celui-ci pour qu’ils puissent respirer. Pas trop gros pour qu’ils ne se sauvent pas, mais quand-même assez pour laisser passer l’air.

Mon composteur est-il en bonne santé ?

Oh mon dieu, des asticots dans mon compost ! Pas de panique, il es tout à fait normal que la vie s’installe dans un composteur. Ca n’a rien de mauvais pour le compost, ce sera juste un peu répugnant pour vos yeux sensibles.

Une chose est sûre, on ne sait jamais trop sur quoi on va tomber en ouvrant le couvercle de son composteur.. Pour moi, la dernière surprise a été une touffe de champignons qui poussait comme ça, l’air de rien .

Plus généralement, un composteur en bonne santé ne sent pas mauvais (si c’est le cas, on remue plus fréquemment ou on fait des petits trous à la perceuse), et il est humide (on s’en assure en arrosant de temps en temps et en pensant à mettre du papier et du carton mouillé parmi les déchets) .


79 Comments
  • Avatar
    slvn
    Posted at 12:34h, 15 mars Répondre

    bjr ok pour pot compost avec pot de fleur mais quelle hauteur faut il acheter . MERCI

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 12:55h, 19 mars Répondre

      Bonjour Slvn, je n’ai pas compris votre commentaire je suis désolée :/

      • Avatar
        Joelle
        Posted at 08:32h, 20 mars Répondre

        Merci pour vos explications claires et aussi la facilité je vais tenter l expérience mon seul problème l emplacement j ai 1 grand balcon mais expose nord nord est avec du vent.ca ne doit pas se renverser est ce assez stable? On ne peut pas du tout le mettre a la chaleur car l été il y fait très chaud ?

        • Avatar
          Cindy - Semer à la Folie
          Posted at 17:44h, 21 mars Répondre

          Bonjour Joelle, merci à vous ! Si votre pot est trop léger rien ne vous empêche de poser quelque chose de lourd par-dessus pour le stabiliser 🙂
          L’été il fait chaud sur tous les balcons, mais en laissant le composteur à l’ombre pas de problème.

    • Avatar
      Isa
      Posted at 11:13h, 08 juin Répondre

      Une 17 cm de diamètre représente un pot d’une contenance correcte pour commencer.

  • Avatar
    DIJOL
    Posted at 11:52h, 07 avril Répondre

    Est ce que ça peut se faire dans un pot en terre cuite?

    • Avatar
      kokkinel
      Posted at 21:37h, 11 mai Répondre

      Bonjour. Je n’ai plus de jardin, je n’ai plus de balcon mais depuis 2012, je fais du compost, il s’agit du composteur Bokashi, j’ai acheté 2 et 2 grandes poubelles noires (elles sont dans mon cellier) pour y faire mes mélanges, ma terre est super belle et je la donne à ma soeur et/ou à ma voisine qui elles deux ont la chance d’avoir un jardin ! C’est un composteur sans ver ! Mais merci pour toutes les informations que tu propages. J’ai mis dans l’eau 3 pieds de céleri branche et l’intérieur d’un commence de repousser, super !

      • Avatar
        Myriam
        Posted at 14:06h, 22 mai Répondre

        Bonjour, je suis très intéressée par un bokashi. Étant en appartement,, à part les lombricomposteur et les composteurs partagés, c’est la seule solution. Comment utilisez vous les grandes poubelles ? Je voulais en acheter aussi pour stocker le compost, une fois fait ? Une fois le bokashi plein, versez vous directement votre compost dans la poubelle noire ou faite vous différentes couches de vert et de brun ? Merci de votre retour.
        Myriam

        • Avatar
          kokkinel
          Posted at 22:21h, 22 mai Répondre

          Lorsque le contenu de mon composteur Bokashi a infusé au moins 3 semaines, je récupère le jus qu’il y a encore dans le fond et ensuite je mets le contenu dans la grande poubelle noire par poignée et je la mélange avec un petit sac de terreau qui peut être utilisé pour les cultures bio, je fais cela jusqu’à la fin du contenu et ensuite je mélange bien en émiettant le plus possible, je mets le couvercle et je laisse infuser à nouveau 3 semaines. De temps en temps, je le surveille si je vois qu’il est trop humide, je rajoute du terreau et je mélange à nouveau. Les 2 de chaque permet de tourner ! Au bout de ces 6 semaines, le compost est prêt !

          • Avatar
            Myriam
            Posted at 07:10h, 23 mai

            D accord, donc votre poubelle noire ne contient que les “déchets” du bokashi et du terreau si j ai bien compris.

          • Avatar
            kokkinel
            Posted at 12:53h, 23 mai

            Oui dans ma poubelle noire, juste le bokashi et du terreau accepté en bio ! Belle journée !

      • Avatar
        Chantale
        Posted at 15:37h, 22 juin Répondre

        Merci de me faire découvrir le composteur Bokashi! Je viens de m’en commander un pour mon balcon. 🙂

  • Avatar
    dos
    Posted at 17:24h, 14 juin Répondre

    Pour ceux qui remplissent leur conposteurs trop vite, regardez du côté des recettes de récup :
    Les fanes de poireau (toute la partie verte) se mangent, en soupe c’est niquel. Idem pour la peau des courges (sauf butternut). Pour le vert des carottes ou des radis : soupe, pesto… plein de solution pour ne jeter que le minimum !
    De même, y a t’il vraiment besoin d’éplucher ses patates/courgettes/carottes/pommes/poires quand elles viennent du marché ou du jardin ?

    • Avatar
      Lovlight
      Posted at 08:19h, 16 novembre Répondre

      La peau de butternut (boo) est très comestible.. Elle perd sa fermeté à la cuisson.

  • Pingback:Recycler ses déchets avec le lombricompost…. – Le Monde...
    Posted at 20:33h, 09 avril Répondre

    […] sources d’informations :Compost et vous… A Paris, Ecoconso, Ooreka, Semeralafolie et bien d’autres…N’hésitez pas à nous en indiquer en […]

  • Pingback:Recycler ses déchets avec le lombricompost…. – Les moutons enragés
    Posted at 11:01h, 09 avril Répondre

    […] sources d’informations : Compost et vous… A Paris, Ecoconso, Ooreka, Semeralafolie et bien d’autres… N’hésitez pas à nous en indiquer en […]

  • Pingback:Faire soi-même son lombricompost | Le 4ème singe
    Posted at 08:59h, 13 mars Répondre

    […] sources d’informations : Compost et vous… A Paris, Ecoconso, Ooreka, Semeralafolie et bien d’autres… N’hésitez pas à nous en indiquer en […]

  • Pingback:« Rien ne se perd, tout se transforme ! » – Ma Poubelle au Chômage
    Posted at 09:48h, 09 mars Répondre

    […] Je te donne une recette ici ! […]

  • Avatar
    vali
    Posted at 11:03h, 04 février Répondre

    Bonjour,
    Utilisez-vous toujours cette technique ? Avez-vous trouver une autre solution ?
    Pour moi, ça ne convient pas : les mouches pondent dans le jus qui leur est accessible. Le jus grouille très rapidement d’une multitude de petits vers…..
    Je cherche un système qui puisse mettre le jus à l’abri des mouches.
    Peut-être 2 bac encastrables dont le supérieur sera percé.
    Et vous, d’autres idées ?

  • Pingback:Faire son compost: trucs et astuces - Actubio
    Posted at 13:29h, 19 décembre Répondre

    […] vous pouvez aussi en fabriquer un en suivant l’exemple du pot de fleur reconverti en composteur, personnellement, je trouve que c’est la méthode la plus simple, mais il en existe d’autres […]

  • Pingback:Réduire ses déchets au quotidien, en cuisine mais pas que ! | Dans la cuisine d'Enalia
    Posted at 20:06h, 20 novembre Répondre

    […] quelques liens pour vous aider sur le compostage : Le compostage c’est facile, Composter sur un balcon, Composteur sur balcon, Composteur dans la […]

  • Avatar
    Emmanuelle
    Posted at 08:10h, 11 août Répondre

    Bonjour!
    Merci pour cet article clair et intéressant ! Nous avons pour le moment un compost sur le balcon de notre appartement en ville, dans une petite poubelle a clapet. Nous n’avons pas encore fait le bon mélange donc les déchets ne sont pas en train de se recycler. Ma question est : nous partons bientôt en vacances et je crains que ça attire les souris ou les rats….est ce un risque?

  • Avatar
    Damien
    Posted at 12:56h, 03 août Répondre

    Bonjour, J’ai suivi vos conseil et ça a l’air de bien se passer et effectivement j’ai des vers… Mais avec une petits recherche ils ressemblent trait pour trait à des larves de “Mouche des semis”, et leurs effets secondaires sur les plantes n’ont pas l’air du tout réjouissant. Est-ce que je m’inquiète pour rien ?
    Merci !

  • Avatar
    DUBAU
    Posted at 21:41h, 29 juillet Répondre

    Bravo CINDY. Tu donnes de bonnes idées à ces jardiniers du balcon? User intelligemment du peu de place que vous avez, c’est génial.
    Je pense, si ce n’est pas en contradiction avec la conception du composteur,’on peut améliorer l’humidité en incorporant une feuille de plastique sous le coupe supérieure, la chaleur provoque de la condensation par opposition à la fraicheur du contenu du composteur. A essayer, cela ne coûte pas un centime, du plastique nous en trouvons dans de nombreux emballages.
    Dommage que je ne sois pas près de chez vous, je pourrais vous donner des vers de terreau.

  • Pingback:Nantes Métropole : une belle campagne de sensibilisation I Le Cactus Nantais
    Posted at 11:19h, 06 avril Répondre

    […] Avec un composteur, nos fruits et légumes fanés retrouvent une seconde vie… Plutôt tentant comme idée ! Mais si comme moi le « composteur » n’est qu’un simple mot que vous connaissez mais qui n’a jamais prit place dans votre cuisine, c’est le moment d’apprendre comment ça fonctionne et comment le créer, vous pouvez vous rendre sur cet article qui explique les choses très clairement : ici […]

  • Pingback:Composteur de balcon – Odd Self
    Posted at 17:44h, 14 mars Répondre

    […] recherches, je sais qu’il existe des composteurs de petites tailles adaptés au balcon mais j’ai aussi trouvé de quoi faire maison. Étant donné nos moyens du moment, j’ai opté pour ce dernier. Cela me permettra aussi de […]

  • Avatar
    Virginie
    Posted at 18:30h, 11 décembre Répondre

    Bonjour,
    J’ai tenté l compostage d’appartement avec les bactéries pour que ce soit plus rapide mais je ne comprends pas la suite. Au bout de deux semaines mon compost est plein, même si j’en mets en deuxième en route, dans deux semaines qu’est ce que je fais?? Je me retrouve avec des déchets dont je ne sais que faire… et le volume a à peine diminuer depuis deux semaines que je n’y touche pas. Je n’ai pas de jardin…

  • Avatar
    Rémi
    Posted at 16:47h, 10 novembre Répondre

    Merci pour ces conseils avisés.
    J’ai tenté depuis 3 ans de faire des petites cultures sur mon balcon et j’ai fais des erreurs de débutant dont certaine que je viens de comprendre en lisant tout ces commentaires…

    J’ai tout de mêm deux questionx, il est dit à maintes reprises de percer le pot/poubelle pour l’aération, à quelle échelle ? J’imagine des torus assez gros pour laisser passer un miniùmum d’air et assez petits pour que le compost n’y passe pas… Bon, ok, j’ai répondu tout seul à ma question…

    Deuxième question, il est également dit d’arroser régulièrement, mais à quelle fréquence ? J’imagine que si c’est trop humide ça va pourrir et sentir mauvais et pas assez humide, ne pas se décomposer…

    Bref, merci pour l’idée du composteur gratuit, merci pour le travail fournit pour la création et la maintenance du site et merci pour la planète ;-D

    Rémi.

  • Avatar
    franc
    Posted at 21:07h, 04 octobre Répondre

    Mon balcon est ouest-sud-ouest, pas de pbm, juste l’été je l’humidifie un peu plus souvent, parfois un peu d’urine ne fais pas de mal (y a de l’azote), pas trop pour l’odeur. Par contre quand on met l’engrais ainsi fait, mieux vaut en mettre trop peu que trop sinon on “brûle” les racines (ça m’est arrivé en repotant un petit pommier….).

    • Avatar
      salomé
      Posted at 13:21h, 10 juillet Répondre

      je viens de m’en rendre compte : j’ai tué ma très belle passiflore. Est ce que je peux faire qqch pour espérer la voir revenir? j’ai essayé de rincer au maximum mais sans succès pour le moment…

  • Avatar
    Lydie
    Posted at 13:38h, 12 septembre Répondre

    Bonjour, petite question, lorsque l’on a des vers dans son composteur, est il nécessaire de mélanger? (J’ai peur de les écraser…) j’aimerais bien m’en faire un sur mon balcon car étant végétarienne j’ai beaucoup d’épluchures de légumes… merci ^^

    • Avatar
      mika
      Posted at 10:39h, 01 octobre Répondre

      d’après ce que j’ai lu sur le lombricompostage pas besoin de remuer si on met des vers ce sont eux qui s’en charge 😉

    • Avatar
      Sacha
      Posted at 14:48h, 15 décembre Répondre

      Non, c’est justement un des effets bénéfiques des vers. Il oxygènent la terre et la remuent.

  • Avatar
    Aymeric
    Posted at 15:52h, 24 août Répondre

    Bonjour

    Je ne comprends pas quelque chose : en très peu de temps le pot va être rempli d’épluchures non encore décomposées. Comment ne pas déborder du pot ? En gros comment gérer le rythme de la cuisine et le rythme du compostage ? Merci

    • Avatar
      Vince
      Posted at 01:05h, 13 septembre Répondre

      salut moi je dirai que quand ton composteur est plein (mais suffisamment aérer) tu arrête et tu en fait un 2nd. et ceux sans oublier de l’arroser ou de l’humidifié de temps en temps. les matières organique se DÉCOMPOSES en gros se transforme et finisse par presque disparaître. mais comme tu mange des légumes ou fruits presque tout les jours. tu en remet quand il y ‘en a plus ou moins tu mélange un peu et tu arrose. et hop dans 3-4 mois tu a le droit de recommencer.

      petit conseil avant de remettre tes détritus prélève une petite quantité. genre 1/5 pour la mettre dans ton jardin. sa te ferra plus de place. fait juste gaffe qu’il y ai pas des champignons chelou qui pousse dessus. écrase les mélange le tout et arrose. 3-4 jours pus tard tu aura plus rien.
      ++

  • Pingback:La Ferme En Folie La Garde
    Posted at 02:15h, 27 juin Répondre

    […] Fabriquer un composteur d’appartement | … – Aujourd’hui, composter ses déchets culinaires est une pratique très courante. Il faut dire que les avantages sont très nombreux, car en dehors de la réduction … […]

  • Pingback:Pourrissez, épluchures, pourrissez ! – CULTIVONS NOTRE JARDIN
    Posted at 19:39h, 11 mai Répondre

    […] une astuce que j’ai trouvée grâce à Semer à la folie, et que j’ai ensuite appliquée dans mon nouveau chez […]

  • Pingback:Après la Ruche, le compost | Sandrine écrit…
    Posted at 12:37h, 01 mai Répondre

    […] Panda est là et a trouvé les explications pour faire son compost en appartements sur le site de Cindy. (Son site est une mine d’informations, on a envie de tout […]

  • Pingback:Composteur d’appartement – Copro pour demain
    Posted at 23:36h, 24 avril Répondre

    […] Dans un pot […]

  • Pingback:Prémices du ZÉRO DÉCHET – Caillouxx
    Posted at 01:10h, 08 février Répondre

    […] actions immédiates ont été : – le composteur sur la terrasse, mais il se rempli déjà trop vite! – les lingettes démaquillantes, mais après 2 mois […]

  • Avatar
    gaïell
    Posted at 02:13h, 27 janvier Répondre

    On peut aussi faire pousser des champignons dans le marc de café |==> mélanger a du sable et de la tourbe je crois bien 😉 tout ça avec des spores (et/ou bien des souches ptietre)
    c’était un article dans kaizen magazine (peut etre) sur des emploies d’insertions a cotés des cafés parisien 😉 Recyclages quoi ! Bye et merci en cas tout 🙂

  • Avatar
    carolane
    Posted at 00:18h, 06 janvier Répondre

    Salut! J’aime vraiment beaucoup ton article, j’aimerai pouvoir commencer à faire du compostage ce printemps. Mais d’ici là je me demandais mon appartement est orienté Sud-Ouest donc j’ai beaucoup de soleil surtout durant tout l’après-midi. Est-ce que tu aurais un truc ou un conseil pour éviter qu’il y ait trop de chaleur?

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 20:00h, 15 janvier Répondre

      Salut Carolane, je n’ai pas d’astuce particulière pour maintenir la fraîcheur dans le composteur, mais je pense qu’il faudra vraiment que tu lui trouves un coin à l’ombre pour éviter les odeurs désagréables 🙂

  • Avatar
    Nelly
    Posted at 13:34h, 04 novembre Répondre

    Bonjour,
    Je vais m’y mettre cette semaine ! Par contre on parle beaucoup des vers a composte, est ce qu’il faut en acheter spécialement ou ca vient tout seul ?
    Merci !!!

    • Avatar
      jihem
      Posted at 02:12h, 08 août Répondre

      Ce sont des lombrics, fait une recherche sur “lombricompostage”, c’est idéal pour décomposer les déchets, ils en consomment leurs poids chaque jour, limitent le risque d’odeur et assurent une dégradation de qualité, tu en trouves en e-commerce, dans certaines jardineries, mais l’idéal est d’en récupérer dans un jardin… Ils se reproduisent rapidement en bonne condition!

  • Avatar
    Xstine
    Posted at 01:36h, 16 août Répondre

    Super article\ Je vais m’y mettre et aussi suivre ton blog.
    Juste une question: je suppose qu’on ne peut pas garder le composteur sur le balcon en hiver. Alors on le met où? On abandonne pendant quelques mois?

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 09:15h, 17 août Répondre

      Salut Xstine, j’ai gardé mon “composteur” tout l’hiver de l’année dernière. A l’automne il était plein et ne ressemblait pas encore à du compost, je l’ai laissé tranquille sans y toucher jusqu’au printemps, je crois que je ne l’ai même pas remué je me suis contentée de vider la soucoupe quand il pleuvait trop. En l’ouvrant au printemps, tout s’était transformé, le compost était parfait pour mes rempotages.
      Cette année j’ai étalé mes déchets végétaux directement aux pieds de mes plantations donc mon composteur est vide, je vais tenter de le remplir à l’automne pour voir s’il a le temps de mûrir d’ici le printemps 🙂

      • Avatar
        Green
        Posted at 19:06h, 04 février Répondre

        coucou, j’ai suivi tes conseils et j’ai un beau composteur, seulement voilà… étant végétarienne il est déjà plein. (ça fait à peine 2 semaines). je voulais acheter des lombricomposteur mais en effet c’est assez cher et j’ai peur qu’il n’ai pas assez d’air car il n’y a pas de trous sur les côtés… est-ce que je peux tenter quand même ?
        merci 😉

    • Avatar
      Shanthi
      Posted at 12:10h, 04 octobre Répondre

      Je fais un compost sur mon balcon depuis une semaine dans une vieille poubelle, mais j’ai maintenant plein de moucherons qui envahissent le balcon et l’appartement quand j’ouvre la porte,
      est-ce normal ? comment y remédier ?

      merci

      • Avatar
        Cindy - Semer à la Folie
        Posted at 12:16h, 04 octobre Répondre

        Bonjour Arlette, pensez à recouvrir vos déchets végétaux par une pelletée de terreau et une couche de papier. Le couvercle de votre composteur doit être fermé. Il est normal que la vie s’y installe, mais en prenant ces précautions elle ne devrait pas vous gêner en dehors des moments où vous ouvrez le composteur pour lui ajouter des déchets supplémentaires. Je remplis le mien pendant l’été puis lorsqu’il est bien plein je l’oublie jusqu’au printemps prochain (je le mélange une fois ou deux dans l’automne et l’hiver), généralement le compost est mûr à point pour la nouvelle saison !
        Bon jardinage 🙂

        • Avatar
          Shanthi
          Posted at 12:24h, 04 octobre Répondre

          Merci de votre réponse rapide,
          dois-je faire des trous dans ma poubelle pour aérer ? çà m’embête un peu….

  • Avatar
    Saliha
    Posted at 18:57h, 20 juillet Répondre

    Merci pour toutes ces informations tres interessantes concernant le compost, c est une façon simple de le realiser en fait j ai essaye plusieurs fois d en faire malheureusement les odeurs étaient dérangeantes et j ai du arrêter, maintenant en suivant vos conseils j en ai fait de nouveau, je l ai mis dans mon garage vu que le balcon est plein soleil et qu il fait tres chaud, aussi au lieu de mettre de la terre ou du terreau j alterne entre les couches d épluchures des copeaux de bois, ce qui est plus léger, par contre comme j ai beaucoup d épluchures, il va falloir au bout d un certain temps en faire un autre pour que le premier se fasse. Que faire du compost une fois qu il a bien pris apres 3 mois, est ce qu on peut le laisser secher et le stocker dans un coin. Encore merci pour vos conseils.

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 09:20h, 17 août Répondre

      Salut Saliha, bonne idée les copeaux ! Je ne pense pas que laisser sécher le compost soit une bonne chose, à ta place je le stockerais dans des sacs hermétiques pour qu’il garde une certaine humidité, un peu comme quand tu achètes un sac de terreau.

    • Avatar
      Saliha
      Posted at 09:57h, 17 août Répondre

      Bonjour Cindy
      Merci pour la réponse a mon message, je vais mettre le composte prêt a l emploi dans des sacs de jute qu on trouve chez les boulangers et le proposer aux copines qui en auraient besoin.

    • Avatar
      mona
      Posted at 18:28h, 12 septembre Répondre

      bonjour,pour ne pas avoir d’odeur dans le composteur d’intérieur ,il faut ajouter du bokashi ,c’est du son mélangé avec du “EM” (micro oganismes efficaces)c’est tout ce qu’il y a de plus naturel.on en trouve sur le site JARDINS ANIMES .quand on est plus expert ,on peut le fabriquer.c’est un trésor de bienfaits pour la nature les plantes ,les animaux.

      • Avatar
        Cindy - Semer à la Folie
        Posted at 12:17h, 04 octobre Répondre

        Merci pour l’info Mona, je ne connaissais pas du tout. Je ne suis pas du tout incommodée par les odeurs du mien mais peut être que les EM accélèrent un peu le processus ?

  • Avatar
    yayanne69
    Posted at 00:27h, 26 mai Répondre

    Bonjour j aimerai bcp me mettre au compost mais je suis un peu phobique des vers et des asticots…. ya il un risque qu ils s échappent du pot et qu’ils envahissent mon balcon? Merci pour l article

  • Avatar
    Laurianne
    Posted at 12:50h, 11 mai Répondre

    Alors nous on a testé cette méthode pendant presque 2 mois mais ça ne nous a pas convenu… la décomposition est beaucoup trop lente… et on avait rempli le bac à une vitesse hallucinante ( mangerait on trop de légumes dans cette maison??? lol) nous sommes donc passé sur un lombricomposteur à étages , qui est top! Car en plus d’être efficace, il est design et super pratique. Mais je pense que la methode du simple pot peut être pas mal si on ne compte pas composter tout ces dechets verts ( par exemple si l’on souhaite simplement fabriquer un peu de compost pour ses bacs de manière ponctuelle) .
    Perso je retiens l’astuce car elle nous permettra de préparer nos petits vers lorsque des gens on besoins de vers pour demarrer leur lombricomposteur.

  • Avatar
    Chrisdenice
    Posted at 16:37h, 07 mai Répondre

    Très bonne idée quie j’aavais déjà mise en pratique dans mon jardin avec une vieille bassine métallique.

  • Avatar
    Danielle
    Posted at 23:10h, 04 mai Répondre

    Bonjour, c’est vraiment bien fait, un énorme merci.

  • Avatar
    tara
    Posted at 20:51h, 22 avril Répondre

    j adore ton site, je savais bien que j allais trouver des merveilles
    mais quel travail pour toi
    merci de ce partage
    bisous
    tara

  • Pingback:Réveil de Balcon | Les Créa. de Nakin'
    Posted at 11:03h, 12 avril Répondre

    […] depuis un moment, un mini composteur… Et comme j’ai vu une super idée, sur le site de Cindy, Semer à la Folie, je vais recycler une vieille poubelle en plastique et tenter l’expérience… je vous en […]

  • Avatar
    Nakin'
    Posted at 20:28h, 28 mars Répondre

    Merci infiniment pour cette article, je voulais me mettre au compost, mais je ne me voyais pas installer un truc de folie sur mon balcon, l’idée des 2 soucoupes et de le poubelle est parfaite, j’en ai justement une à la cave qui ne me sert à rien…
    je vais tenter ça dès que possible

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 23:51h, 28 mars Répondre

      Salut Nakin’ je suis contente que cela te soit utile ! Moi aussi je passe au format poubelle cette année, j’ai vu des composteurs en magasin cet après midi mais ils n’ont pas de fond (pour un jardin c’est bien, ça laisse passer les vers, mais pour un balcon du coup ce n’est pas très pratique). Bon jardinage 🙂

  • Avatar
    Grën
    Posted at 16:14h, 06 janvier Répondre

    Super cet article et très complet! J’avoue que j’ai toujours mon pot de fleurs à l’engrais sexy, mais l’idée de la poubelle est vraiment sympa! (surtout que j’ai déménagé dans une appartement avec terrasse et jardinet, donc un réceptacle plus grand ce serait mieux pour moi aujourd’hui) et vraiment pas bête de rajouter des vers! Je sens que mon compost de balcon va bientôt muter haha. Merci pour ce partage et bravo pour ce blog

  • Avatar
    lola
    Posted at 13:02h, 17 juillet Répondre

    Bonjour
    Super idée, mais je me demande comment faire pour séparer et récupérer le compost qui est prêt (qui doit donc être au fond du pot ?) des déchets récents que l’on vient d’ajouter qui ne sont pas encore transformés ? Et est-ce que le pot de fleur ne se remplit pas trop vite ?

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 21:58h, 17 juillet Répondre

      Bonjour Lola,

      Pour utiliser le compost qui est prêt il suffit de démouler le pot de fleurs comme un gâteau (certes peu appétissant ^^). Tu récupères ce qui est prêt à l’emploi qui se retrouve donc sur le dessus (texture uniforme, couleur noire, pas d’aliments visibles) et tu remets le reste au fond.
      Effectivement dans un pot de petite taille ça va très vite (mais ça diminue de volume au fur et à mesure que les aliments et le papier se transforment). J’ai opté pour cette solution parce que je vais être amenée à déménager dans les semaines ou les mois à venir, mais si je pensais rester quelques années j’aurais plutôt opté pour une poubelle de plus grande taille que j’aurais percé sur les côtés (important pour l’aération).
      Bonne soirée 🙂

      • Avatar
        lola
        Posted at 22:45h, 17 juillet Répondre

        Merci ! je crois que je vais opter pour les bacs en plastique finalement, je n’ai que de petits rebords de fenêtre que je réserve aux plantes 🙂 et à l’intérieur, mieux vaut que le liquide soit enfermé

  • Avatar
    Gut
    Posted at 16:23h, 24 juin Répondre

    Plus je consulte ton site et plus je me dis que tu as fait un travail de Pro Cindy ! Tout est parfait, du contenu de tes articles, en passant par le nom du site, de ton avatar, du desing du site ! il est parfait ! je lui souhaite vraiment longue vie car il a du te réclamer beaucoup de travail ! félicitations !!

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 22:13h, 24 juin Répondre

      Roh merci beaucoup Gut ça me touche énormément ! Chéri et moi avons beaucoup travaillé sur ce nouveau site 🙂 Je lui dois beaucoup pour cette jolie mise en page, c’est lui qui a tout installé. En tous cas tu nous fais très plaisir et ces encouragements nous donnent envie de continuer ! Merci encore & bonne soirée 🙂

  • Avatar
    patricia
    Posted at 12:15h, 21 juin Répondre

    dsl, je n’avait pas vu ton superbe nouveau blog que j’adore !! je m’inscrit de suite, j’adore merci bisous bon we

  • Avatar
    virginie moreau
    Posted at 06:58h, 21 juin Répondre

    Trop sympa pour les apparts !!!!!!!! mais c’est vrai que j’aurais peur des mauvaises odeurs !!!!!!!!!!

  • Avatar
    Nathalie
    Posted at 20:16h, 19 juin Répondre

    Oh il est bien sympa ton blog Cindy!! Cela fait bien longtemps que j’ai envie d’un composteur moi aussi sur mon balcon, mais je t’avoue avoir peur de petites bêtes!!! Alors je repousse, mais ton pot tout simple me plait beaucoup!! Bisous

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 20:20h, 20 juin Répondre

      Merci beaucoup Nathalie pour ta visite et ton commentaire !
      Alors ça des petites bêtes, tu en auras c’est certain ! C’est même signe d’un compost en bonne santé, l’activité des insectes et des petits organisme va l’enrichir et lui permettre de se développer correctement 🙂

  • Avatar
    Violette
    Posted at 13:33h, 19 juin Répondre

    Super article! Je songeais justement à mettre un composteur dans notre cour, je vais me lancer 🙂

  • Avatar
    Cécile
    Posted at 22:58h, 18 juin Répondre

    Sympa ton article, pas bête du tout l’idée! Bonn soirée.

  • Avatar
    nouf wonderland
    Posted at 21:42h, 18 juin Répondre

    alors ça il faut que je m’en souvienne lorsque j’aurais déménagé.
    dans un mois j’emménage dans un apparetement avec un balcon 🙂 et je veux un compost depuis longtemps
    je vais faire un tour sur ton blog qui m’a l’air gorgé de tous ce que j’ai besoin de savoir ^^
    je vois notamment un article sur le basilic … je n’arrive jamais à garder le basilic 🙁
    allez hop, je m’abonne sur HC pour ne rien louper de ton actu ^^

    • Avatar
      Semeralafolie
      Posted at 22:21h, 18 juin Répondre

      Merci pour ton commentaire ! J’ai un balcon depuis seulement 4 mois, mais c’est déjà un vrai bonheur pour moi…Et pour mon chat ! Prochaine étape le jardin, mais pour ça je vais devoir patienter encore quelques temps ^^

Post A Reply to Aymeric Cancel Reply