Quel nom compliqué pour cette petite bête de nos jardins ! Au premier abord en croisant cette drôle de chenille chevelue au look un peu hippie, ou pourrait croire à un parasite. Il faut dire qu'elle nous fait penser, un peu, à la vilaine cochenille farineuse qui peut envahir et détruire nos plantations en absorbant leur sève et en leur transmettant la fumagine. Et pourtant, Cryptolaemus Montrouzieri ne fera aucun mal à vos plantations bien au contraire ! De la même famille que notre chère coccinnelle nationale, elle est tout comme elle une amie du potager et du jardin d'ornement.

cryptolaemus montrouzieri larve

Cette année après avoir essayé sans succès de semer de la ciboulette, j'ai voulu récupérer les graines produites par mon plant adulte. Cette fois-ci cela a très bien fonctionné, sans avoir touché aux fleurs de ma plante durant leur éclosion, en laissant simplement faire la nature, j'ai obtenu facilement des graines fertiles. [caption id="attachment_362" align="aligncenter" width="550"]récolter graines de ciboulette La fleur de droite n'est pas encore prête, ses graines sont encore enfermées.[/caption]

Au potager comme dans nos assiettes, l'ail a de nombreuses propriétés. Pour l'homme il est antioxydant, réduit la tension artérielle, améliore la digestion, ralentissent le vieillissement cellulaire... Et possède encore bien d'autres avantages !

Au potager, c'est un puissant antifongique naturel, un antiseptique et un insecticide. Pour profiter de ses vertus , il suffit d'en faire une décoction que l'on pourra pulvériser sur ses plants à titre préventif ou bien curatif. D'une simplicité enfantine, à la portée de tous puisqu'il suffit d'avoir de l'eau et de l'ail à sa disposition, 100% naturel et finalement bien moins cher que d'utiliser des produits du commerce.

gousses d'ail

Aujourd'hui, composter ses déchets culinaires est une pratique très courante. Il faut dire que les avantages sont très nombreux, car en dehors de la réduction considérable de déchets que cela génère, on en retire surtout un engrais liquide totalement gratuit et un autre sous forme solide, à incorporer à sa terre de culture. 100% naturel mais non moins efficace que ceux que l'on trouve dans le commerce.

Que de haine envers ces petits êtres sournois ! Les pucerons sont des insectes parasites de quelques millimètres dont il n'est pas toujours facile de se débarrasser une fois installés confortablement sur vos plantes. Il existe de nombreuses variétés de pucerons, de différentes couleurs. Ils peuvent être verts, rouges, marrons, jaunes... Mais toujours très (très) agaçants pour le jardinier. Ne m'en parlez pas, j'en peux plus des pucerons !

Pailler son potager présente de nombreux avantages. Même sur mon potager de balcon je l'apprécie beaucoup ! Je ne parle pas du tout des paillages vendus par les industriels, mais bien de celui que vous pourrez faire vous même et qui ne vous coûtera pas un centime.

Voici un petit tour d'horizon de cette technique dont vos légumes vous seront reconnaissant.

pailler pots

Qu'il s'agisse de basilic grand vert, pourpre, citron, citron vert... Savoir tailler son basilic permet de profiter d'un maximum de feuillage pour les variétés à grandes feuilles. Couper les tiges aux bons endroits permet en effet de stimuler la formation de nouvelles têtes. Résultat : Un basilic touffu et fourni qui vous permettra de faire de bons pesto et d'en profiter tout l'été !

L'ortie est la pire ennemi des petites mains imprudentes, mais la meilleure amie du jardinier !

Elle fournit aux plantes un engrais naturel précieux qui les fortifie et les nourrit, mais elle se révèle également efficace sur les maladies fongiques. On la dit même redoutable contre les invasions d'insectes tels que les pucerons !

Evidemment, les branches d'orties sont à manipuler avec des gants car c'est une plante urticante. Sauf bien-sûr si comme mon grand-père vous avez des mains de jardiniers avec une peau qui ne craint plus rien ! Par ailleurs les jeunes plants d'orties ne piquent pas encore.

Bon à savoir on conseille souvent d'éviter de les récolter lorsqu'elles sont grainées, elles n'auraient pas la même efficacité. En revanche vous pouvez utiliser les tiges et les feuilles pour vos préparations sans vous embêter à trier tout ça.

orties