La sphaigne est une mousse acide que l'on trouve à l'état sauvage dans les tourbières. En réalité, elle crée les tourbières, puisque la tourbe blonde est issue de sphaignes décomposées. Beaucoup de mousses ressemblent à la sphaigne, mais si vous en trouvez ailleurs que...

Grâce au pot, nous avons la formidable possibilité de faire pousser des végétaux en intérieur, sur un balcon, ou sur le rebord d'une fenêtre. Le pot permet à la plante de vivre dans le substrat de notre choix, et parfois il apporte une touche de décoration très appréciable ! Pourtant, il joue d'autres rôles très importants et c'est pourquoi son choix devrait nous demander un peu de réflexion.

La question de l'arrosage est plus délicate qu'il n'y paraît. Dans cet article je souhaitais réunir ce que j'ai appris ces dernières années et je vous invite à apporter toute précision que vous jugeriez intéressante en commentaire :-)

Il est conseillé de ne pas laisser fleurir son basilic et de couper sans pitié les boutons floraux formés par la plante adulte. Pourquoi donc ?

Lorsque vous achetez un céleri branche pour le manger (j'ai testé récemment la salade de céleri, c'est excellent), saviez-vous que vous pouviez en obtenir un nouveau très facilement ? Deux céleris pour le prix d'un, mais oui !

Lorsque l'on débute un potager, on se pose rapidement la question de l'appauvrissement de sa terre. Cela paraît logique : On plante des légumes, les légumes absorbent les richesses du sol, à la fin de la saison la terre serait-elle donc... Vide ? Epuisée ? Comment faire alors pour l'enrichir ?

Récemment, l'une de mes lectrices, Francine, m'a fait part de ses petits achats printaniers : Des fleurs mellifères pour attirer les insectes dans son potager. C'est une excellente chose à faire, car les insectes sont des auxiliaires précieux. Certains se nourrissent de parasites, d'autres butinent et pollinisent les légumes pour une plus belle production (Saviez-vous que la pollinisation influe sur la taille des fruits ?).

Voilà le dilemme que je redoutais : Que faire de mon terreau épuisé de l'année dernière ?

L'hiver a fait mourir les plantes annuelles, bientôt il sera temps d'installer les nouvelles. Faut-il jeter tout ce terreau qui a coûté quand-même son petit budget, que nous avons monté dans les escaliers, mélangé à du sable (lui aussi acheté et monté dans les escaliers) pour la saison passée ? N'a-t-il plus rien à apporter aux nouvelles plantes, épuisé par les anciennes et lessivé par les nombreuses pluies hivernales ?

Voici la suite et aussi la fin de ces trois articles visant à vous donner 10 conseils pour réussir (ou en tous cas pour améliorer) votre potager de balcon.

Ces 4 derniers conseils sont axés sur l'arrosage des plantes en pot. L'arrosage est vital pour nos plantations, d'autant plus que sur un balcon le soleil fait vite monter la température. Au mois d'aout j'ai tenu mon balcon arrosé absolument tous les soirs pour ne pas le voir dépérir !

Je vous donne des astuces pour économiser cette eau si précieuse pour récolter de bons légumes.

tomates délice du jardinier