En plein mois de février, mon balcon potager fait un gros dodo. J'ai profité d'une belle journée ensoleillée pour faire un petit état des lieux et tout cela m'a donné envie d'être déjà au printemps.. Même si il va y avoir du boulot !

5 choses que j'aurais aimé que mes légumes me disent avant de les cuisiner

Avoir un jardin permet de manger des légumes plus souvent et sans arrière-pensée quant aux éventuels pesticides qui auraient été utilisés sur eux. Voici 5 astuces pour vous régaler, que j'ai apprises au fur et à mesure de mon avancée dans la cuisine et des cultures de mon potager de balcon.

Si vous êtes en panne d'inspiration cuisiner vos légumes, je vous invite à vous promener sur mon blog de cuisine qui contient maintenant plusieurs centaines d'idées !

Mais oui, ils sont vraiment en train de me donner des fruits ces fameux poivrons d'intérieur dont je vous avais parlé dans un précédent article. Et pas qu'un : Les trois pieds préparent chacun plusieurs poivrons, en plein hiver. Un peu déboussolés, mes pauvres biquets..

Du coup je me dis qu'il ne sera pas forcément bon de les rempoter au printemps s'ils sont pleins de fruits, et d'un autre côté au bout d'un an le terreau doit être épuisé par ces trois pieds réunis en un seul pot. Voilà qui contrarie mes plans ><

[caption id="attachment_728" align="aligncenter" width="550"]poivron-interieur3 Jeunes poivrons[/caption]

Avant tout je tiens à vous souhaiter une belle et heureuse année 2015 ! Semer à la Folie a été créé mi-2014 alors que la saison du potager était déjà bien avancée, cette année sera l'occasion de reprendre mon clavier dès mes premiers semis (probablement courant mars).

Après avoir partagé mon expérience sur mes poivrons d'intérieur (qui se portent toujours bien d'ailleurs) il est temps de vous parler du basilic en pot. Cette année j'ai essayé plusieurs façon de cultiver mes basilics avec plus ou moins de succès.

J'ai effectué un semis au mois de mars dernier. Une levée proche de 100% avec beaucoup trop de graines semées (la fébrilité du premier semis ><) et je me suis retrouvée avec une quantité de petits plants non négligeable. Certains ont été repiqués entre mes pieds de tomate (ça n'a pas donné grand chose, il y avait trop d'ombre dans ce bac) et d'autres ont eu leur propre pot.

Vous vous souvenez de mes trois plants de poivron Purple Beauty qui cohabitent dans le même pot ? (Les pauvres ! )

Je les ai rentrés dans l'appartement au mois d'octobre, avant qu'il ne commence à faire franchement froid. Je vous fait part du coup de cette expérience puisque j'avais lu que l'on pouvait ainsi garder ses poivrons plusieurs années et même obtenir des plants costauds et productifs !

Même si je n'ai pas rempoté mes plants de poivrons dans des pots individuels (le printemps sera une période plus appropriée pour cela), pour le moment mes trois poivrons se portent bien. Ils ont été placés derrière la vitre qui donne sur le balcon exposé plein sud. Je ne les arrose pas très souvent, une fois par semaine voire parfois moins.

poivron-interieur

C'est l'automne, le potager de balcon fait dodo et je commence à réfléchir à mon potager de 2015 ! Je pense que je vais réutiliser une grosse partie des graines qui me restent de cette année, je ne sais pas encore si je vais me lancer dans de nouvelles variétés. En tous cas, quand on débute en la matière une chose nous saute aux yeux : Sur internet, on trouve des graines classiques, et aussi des graines bio. Mais alors, si on sème des graines pas bio, nos légumes ne sont pas bio non plus ?!

Passons sur le fait que le bio est un label est que l'essentiel pour le jardinier amateur c'est de ne pas utiliser de produits nocifs pour l'environnement et pour sa santé.

graines tomates

Bonjour à tous !

Le mois d'octobre est déjà là et la plupart des légumes ont été récoltés, il est temps pour moi de faire le bilan de ce qui a bien marché et ce qui n'a pas fonctionné sur mon petit balcon. Comme ça je saurai pour l'année prochaine ce qu'il faut refaire et ce qu'il faudra modifier !

Pour ce premier article je dresse le bilan de chaque légume. Mon prochain sera plus général et traitera des bonnes pratiques à mettre en place pour des cultures en pots ayant le plus de chances de réussir.

Bonjour à tous ! Juste un mini article aujourd'hui pour vous prévenir de la page Facebook de Semer à la Folie. Vous y découvrirez ou redécouvrirez les anciens articles du blog potager et j'espère d'autres partages d'expérience sur la vie de vos potagers ou de vos...

Le bio est cher c'est une réalité, heureusement avec un peu de place et de temps on peut tous faire pousser quelques légumes sans utiliser de pesticides. Protéger la planète, protéger son organisme, manger plus sainement sont autant de raisons qui devraient pousser chaque jardinier à se tourner vers des solutions naturelles. Petit tour d'horizon de ces bonnes raisons :

cor des alpes

Bienvenue sur mon blog potager, Dans ce premier article je vous présente mon très modeste jardin de balcon. Il s'agit de ma première expérience du monde potager, qui a commencé en mars 2014. Fraîchement installée dans un appartement situé dans le Maine et Loire,  j'ai décidé de mettre à profit le balcon plein sud dont je disposais pour récolter quelques produits frais. [caption id="attachment_15" align="aligncenter" width="300"]courgette ronde de nice Notre première courgette ronde de Nice[/caption]