bouture basilic

Bouturer le basilic


Saviez-vous que le basilic se bouturait très facilement ? Le taux de réussite est extrêmement important, voilà une bonne solution si vous avez du mal à garder les basilics du commerce, et que vous n’avez pas envie d’en semer : Il vous suffit d’acheter un beau plant et de le couper tout de suite  en boutures pour le multiplier, et multiplier ainsi vos chances d’en réussir un pied. Il faut 15 jours pour obtenir de belles boutures prête à replanter !

bouture-basilic

Pour bouturer le basilic quelle que soit sa variété, il suffit de couper une tête. Pas forcément sur une longue tige, les miennes sont petites. Placer les têtes prélevées dans un petit verre d’eau de façon à ce que les tiges soient immergées mais pas les feuilles. S’il y a des embryons de feuilles à la base ce n’est pas grave, vous pouvez les laisser ou les enlever.

Laisser les boutures ainsi réalisées dans un endroit lumineux où la température est stable (en intérieur devant une fenêtre par exemple).


bouture-basilic2

Au bout d’une semaine (ou deux selon les cas) des racines apparaissent. A partir de là, ça va très vite, chaque jour les racines poussent et de nouvelles apparaissent. Patienter une autre semaine en faisant attention à ce qu’il reste toujours assez d’eau dans le verre. Il n’y a plus qu’à planter vos boutures.


bouture basilic

Choisir un pot d’une quinzaine de centimètres de profondeur si vous souhaitez cultiver le basilic en pot. Ne pas oublier de mettre une matière drainante au fond du pot : Billes d’argile, cailloux.. De façon à ce que l’eau s’écoule librement dans la soucoupe. Remplir de terreau, bien mouiller celui-ci. Creuser un trou assez profond pour que les racines des boutures puissent rester verticales. Mettre les jeunes plants en place, tasser la terre tout autour. Ne pas oublier de consulter l’article sur la façon de tailler le basilic pour s’assurer un feuillage généreux.

Pour avoir une bonne reprise je laisse le pot derrière la même fenêtre où les boutures ont développé leurs racines, ainsi le choc du rempotage est moins important et la croissance n’est pas stoppée. Je vais peut être bien les garder en intérieur celles là.. Pour voir la différence avec les plants du balcon !

plantules basilic

La bouture du basilic est également une bonne manière de rattraper un semis qui a filé. Parfois lorsque l’on sème trop tôt dans l’année, les plantules ne reçoivent pas assez de lumière parce que les jours sont trop courts. On a beau leur donner la chaleur d’un intérieur ou d’une miniserre, sans éclairage adéquat les plantules filent.

Cela signifie qu’elles ont une tige très longue dépourvue de feuilles, avec le feuillage placé tout en haut. On a coutume de dire qu’il vaut mieux le jeter et en refaire un autre car cela nuirait à la croissance des futurs plants. Plutôt que d’en arriver là, dans le cas d’un semis de basilic filé il suffit donc de couper la plante en plein milieu de la tige et de la placer dans un verre d’eau jusqu’à l’apparition de nouvelles racines : Plus rapide que de recommencer un semis et pas de gaspillage !

boutures basilic

Deux semaines après plantation

J’ai été bluffée par la croissance de mes boutures de basilics. Là où la plante mère végète désespérément (culture en pot à l’extérieur, beaucoup de pluies ont causé des dégâts irréversibles aux racines) les boutures l’ont dépassée en taille de plant et de feuilles en à peine trois semaines. En un mois j’ai eu des plants adultes magnifiques avec des feuilles énormes, qui me font dire que les basilics resteront dorénavant en intérieur chez moi !

Un mois après la plantation

Un mois après la plantation


21 Comments
  • Avatar
    Af
    Posted at 22:51h, 28 mars Répondre

    Ça ne marche pas du tout, 4 tentatives .. le pépiniériste m’a dit que ventait infaisable et très compliqué à obtenir alors je doute…
    Pourtant j’ai suivi pile les methodes!

  • Avatar
    Nini
    Posted at 11:36h, 27 octobre Répondre

    Technique essayée mi octobre avec un plant en fleurs particulièrement vigoureux et planté en pleine terre. L’objectif était au départ d’en garder dans un verre pour prolonger la saison de récolte. Et Paf des racines au bout d’une dizaine de jours ! Petit verre à vodka, eau du robinet sans précaution particulière, branches de 10cm ou un peu moins et très fournies en feuilles.
    J’espère du coup maintenir des boutures en pots et dans l’eau jusqu’au printemps quitte à renouveler plusieurs fois l’opération.

  • Avatar
    Margaux
    Posted at 14:18h, 20 juillet Répondre

    Merci pour la technique des boutures 🙂 Ça fonctionne super bien ! 🙂

  • Avatar
    Erine
    Posted at 13:04h, 25 septembre Répondre

    Bonjour ,

    Merci pour cette article !
    j’essaye de faire des boutures mais elles finissent tous par noircir dans l’eau :/ , savez vous pourquoi ?

    Merci

  • Avatar
    Lard0n
    Posted at 14:19h, 09 octobre Répondre

    Bonjour !
    J’ai fait des boutures il y’a 5 jours et du blanc apparaît sur les feuilles de toutes les boutures. On dirait du calcaire ou plutôt du sel, je peux l’enlever en passant mon doigt ! Inquiétant ? Merci bcp ! .

  • Avatar
    Leroux
    Posted at 21:11h, 07 juillet Répondre

    Merci beaucoup pour les conseils ! C’est bien expliqué, et y me tarde d’essayer 🙂

  • Avatar
    Cyrielle
    Posted at 11:23h, 26 octobre Répondre

    Ton basilic est magnifique ! J’en cultive en pot en intérieur et il se porte à merveille, mais j’en utilise tellement qu’il me faut de nouveaux pieds. Je vais tester ta technique de bouturage. Doit-on changer l’eau du verre de la bouture ?

    • Avatar
      Kti
      Posted at 13:27h, 24 avril Répondre

      Non, il suffit de compléter quand il en manque. Il n’est pas indispensable qu’elle soit cristalline au contraire même.

  • Avatar
    isabelle Garel
    Posted at 18:35h, 18 août Répondre

    cc
    ça parait si simple!
    je ne pensais pas que c’était aussi facile de bouturer cette plante.
    J’essaierai dès que j’en achèterai, j’espère juste avoir la main aussi verte que toi!
    bonne soirée

    • Avatar
      aa
      Posted at 15:07h, 10 avril Répondre

      moi aussi lol

  • Avatar
    gut
    Posted at 08:27h, 02 août Répondre

    Super ma cindy !! J’ai tout compris ! C’est facile en fait !! Je pense qu”ainsi je ne devrais plus manquer de basilic !! Je suis obligée de le mettre en pot que je mets en hauteur car en terre même entouré d’un grillage escargots et lapins s’en donnent à coeur joie ! Merci ! A bientôt !

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 18:16h, 02 août Répondre

      Mais de rien ! Un petit conseil pour toi, ne mets pas tes boutures au même endroit que ta plante mère ! Si ses feuilles sont petites c’est que quelque chose ne lui convient pas là où elle est. Ca peut être la lumière notamment, si elle est très à l’ombre place tes boutures dans un endroit plus lumineux et vice versa, sinon elles risquent de suivre le même chemin. Moi je laisse les miennes derrière la baie vitrée, je suis bluffée par leur croissance !

    • Avatar
      patrick
      Posted at 13:12h, 07 octobre Répondre

      de la cendre de cheminer au pied et le tour et jouer

    • Avatar
      patrick
      Posted at 13:26h, 07 octobre Répondre

      gut pour les escargots de la cendre de cheminer au pied et grillage a poule pour les lapins

  • Avatar
    Bon Ap chez Mamounette
    Posted at 21:35h, 18 juillet Répondre

    Merci Cindy pour ton petit mot, je note et si ça fonctionne je te le dis sans tarder, bises

  • Avatar
    Lilas83
    Posted at 00:00h, 16 juillet Répondre

    Coucou,
    Je ne connaissais pas du tout cette technique de bouturage dans l’eau du basilic, c’est un jeu d’enfant. Je fais également des boutures mais directement dans la terre, une fois passés les risques de gelée, ça marche bien aussi. Merci pour le partage.
    Bonne fin de semaine. Lilas.

  • Avatar
    Kakou
    Posted at 12:19h, 14 juillet Répondre

    Faut absoooolument que je montre ton article à mon homme !!
    bisous

  • Avatar
    Échos verts ❀ Natasha
    Posted at 08:38h, 14 juillet Répondre

    Super astuce, merci! J’adore le basilic mais les plantes du commerce ayant tendance à rendre l’âme très rapidement, je n’en achète pas aussi souvent que je le souhaiterais! J’ai donc hâte d’essayer ta technique 🙂

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 11:05h, 14 juillet Répondre

      Ca marche vraiment bien tu verras, j’ai mis mes boutures en terre il y a quelques jours elles n’ont pas eu l’air gênées le moins du monde et font déjà de nouvelles pousses 🙂

  • Avatar
    therese
    Posted at 23:10h, 13 juillet Répondre

    Je n’emploie pas beaucoup de basilic , mais j’aime . Je suie contente de suivre tes articles . Je passe un peut de temps sur l’ordi , je ne regarde pas le foot! Je peille mes légumes et parfois mes fleurs avec de la paille de (lin) Je trouve ce produit chez (gam vert). Je te souhaite une bonne soirée et un bon 14 juillet
    Bisous de la Sologne

    • Avatar
      Cindy - Semer à la Folie
      Posted at 11:04h, 14 juillet Répondre

      Oh ok je pensais que c’était de la sciure, en tous cas le résultat est super joli 🙂 Merci pour ton message ! Bonne journée 🙂

Post A Comment