purple beauty

Bilan du potager 2014


Bonjour à tous !

Le mois d’octobre est déjà là et la plupart des légumes ont été récoltés, il est temps pour moi de faire le bilan de ce qui a bien marché et ce qui n’a pas fonctionné sur mon petit balcon. Comme ça je saurai pour l’année prochaine ce qu’il faut refaire et ce qu’il faudra modifier !

Pour ce premier article je dresse le bilan de chaque légume. Mon prochain sera plus général et traitera des bonnes pratiques à mettre en place pour des cultures en pots ayant le plus de chances de réussir.

Les aromates

Forcément ! Tous les aromates sont très bien adaptés à une culture en pot ou en jardinière et cela se vérifie très facilement sur un balcon. Même s’il a eu du mal à démarrer à cause d’un emplacement trop à l’ombre, le persil s’est ensuite fait plus beau (à mettre directement au soleil l’année prochaine) et nous a permis de l’utiliser régulièrement.

La menthe, issue de boutures, a développé de nombreux rejets et de nombreuses feuilles parfumées.

La ciboulette a bien tenu tout l’été, aujourd’hui elle semble entrer déjà en dormance et a arrêté de pousser.

L’estragon, rejet planté cette année, a mit beaucoup de temps à s’enraciner mais une fois qu’il l’a fait il a produit quelques rejets.

La sauge, issue de bouture, a produit plusieurs branches. Je pense qu’elle sera très belle l’année prochaine !

L’origan, issu de semis, a mit un temps fou à commencer à pousser réellement et je ne sais pas pourquoi. Mais depuis, il s’étale bien.. Tant mieux !

La coriandre était peut-être la plus délicate, il faut dire que c’est un aromate qui monte rapidement en graines et c’est ce qui s’est passé.

Le basilic, issu de semis puis de boutures et cultivé en intérieur est devenu extrêmement grand. Je pense en profiter encore pendant l’automne !

basilic pot

Les tomates cerises

Parmi tous les légumes que nous avons planté sur le balcon, ce sont les tomates cerises que j’ai préféré récolter. Quel plaisir d’avoir des tomates de sa propre production sans même avoir un jardin !

Nous en avons mangé régulièrement, que ce soit à l’apéritif, en accompagnement de plats ou dans des salades composées. Nous n’avons pas eu de récoltes particulièrement généreuses (une grosse poignée à chaque fois) mais ça nous a bien suffit.

Ceci dit, l’année prochaine je pense ne mette que deux pieds car je les ai trouvées trop serrées à 4 dans un seul bac, contrairement à ce que la notice de celui-ci laissait croire.

A noter aussi pour la variété Tiny Tim, son début d’alternariose à l’état de plantules a semblé freiner sa croissance malgré une production acceptable.

Tiny Tim fin septembre : Les tomates continuent de mûrir !

Tiny Tim fin septembre : Les tomates continuent de mûrir !

Les radis

Très heureuse d’avoir pu semer et récolter de beaux et bons radis sur mon balcon ! Mais j’ai trouvé un inconvénient de taille à ce légume : En pleine terre, on sème tous les 15 jours pour en avoir toujours à récolter. Sur un balcon, quand la place et les pots se font rare, c’est impossible. Semer après la récolte dans la même jardinière ? Il ne faut pas y penser, les premiers radis ont épuisé la terre (ou le terreau en l’occurrence) et le deuxième semis ne donnerait pas grand chose.

radis

Les courgettes

Succès en demi-teinte pour la courgette, j’ai récolté peu de fruits finalement car le plant a vite épuisé les ressources du pot. Si je retente l’expérience l’année prochaine (mais ça ce n’est pas sûr) j’y mettrai une bonne dose de compost puisque maintenant j’en ai. Par contre j’ai récolté les fleurs de courgette et ça c’était très sympa à découvrir !

fleur de courgette

Les poivrons

Là encore c’est un demi succès. Des poivrons, j’ai fini par en avoir mais.. On est en octobre quand même LoL. Ca a été vraiment long à mûrir, et c’est bien de ma faute car j’ai sorti mes jeunes plants beaucoup trop tôt sur le balcon, il aurait fallut les laisser grandir en intérieur bien plus longtemps. Les petits plants ont affronté beaucoup de pluies et une vague de froid (sans gel) qui a considérablement bloqué leur croissance pendant bien trop longtemps. Mais bon ! Heureuse quand même de pouvoir goûter à ma production de Purple Beauty, une variété à fruits violets qui sont d’ailleurs en train de virer au jaune (ce qui est une évolution normale)

purple beauty

Poivron changeant de couleur

Les haricots

J’ai adoré cultiver les haricots grimpants. La croissance des plants est très rapide et ils ont produit un nombre de fruits suffisant pour nous permettre d’agrémenter nos salades. De plus, ils étaient réellement délicieux et sans fils, un vrai bonheur !

J’ai mis un peu de temps à comprendre son fort besoin d’eau, installé en plein soleil. Beaucoup plus important que celui des petits poivrons plantés non loin de lui. A retenir pour l’année prochaine !

haricot balcon

Les salades

Beau succès pour la laitue à couper Saint Vincent, mais quel dommage de ne pas avoir pu goûter à mes batavias, qui ont refusé catégoriquement de pousser malgré tous mes efforts.. Je ne sais pas pourquoi !

En ce moment j’ai de la mâche et de la roquette mais elles semblent elles aussi avoir des difficultés à se développer.

IMG_9824

Les fleurs

Que ce soit les impatiens ou les soucis, j’ai eu de jolies fleurs pour colorer mon balcon cette année ! J’en mettrai beaucoup plus l’année prochaine, c’est beau et ça attire les insectes 🙂

soucis orange king

Les aubergines

Un bel échec puisque j’ai eu un joli plant qui a bien poussé, qui a produit de nombreuses fleurs, et qui ne m’a jamais donné de fruit. Dommage ! Elle avait pourtant un très gros pot et de bons soins, une exposition plein soleil.. Seulement voilà, du soleil, on n’en a pas beaucoup eu cette année, c’est sans doute ce qui l’a empêché de fructifier (je ne vois que ça !)

fleurs aubergine

Voilà je pense qu’on a fait le tour de mes plantations de l’année ! Même si les récoltes de balcon sont beaucoup moins généreuses que celles du jardin, j’ai trouvé l’expérience vraiment plaisante. Finalement là où ça m’a demandé le plus de temps, c’est clairement au printemps, quand il faut tout semer puis replanter. C’est aussi la période la plus délicate où les jeunes plants sont encore vulnérables aux pluies et au froid.


Tags:
6 Comments
  • Avatar
    sandra
    Posted at 14:58h, 22 octobre Répondre

    hum…magnifique manque plus qu’à cuisiner!

  • Avatar
    rosa
    Posted at 12:13h, 16 octobre Répondre

    j’adore les légumes et ton petit potager est une réussité.
    Merci de ton gentil mot sur mon blog.
    bel aprés midi
    bises
    rosa

  • Avatar
    milkinise
    Posted at 10:57h, 12 octobre Répondre

    Un bilan quand même très positif je trouve! Surtout que tout faire en pot c’est pas facile
    Bises
    Annelise

  • Avatar
    Kakou
    Posted at 21:03h, 11 octobre Répondre

    Ben moi je trouve que le bilan est plutôt positif et que tu les as bien bichonné tes p’tits légumes !
    Bisous

  • Avatar
    patricia
    Posted at 10:18h, 11 octobre Répondre

    bravo, bisous bon we

  • Avatar
    Lys blanc
    Posted at 09:26h, 11 octobre Répondre

    Bravo pour toutes ces tentatives! Tu as semé beaucoup de choses et c’est plutôt gagnant. À mon boulot j’avais mis des tomates cerises,un seul pied pour un grand pot et le pied est devenu très très grand et nous en avons mangé un peu ( un gamin a pris les tomates et les a jeté par terre pfff).
    Chez moi le pied de corgette est devenu énorme et je pense qu’il faut un grand grand pot.
    Le basilic devient énorme aussi ,les abeilles se régalent.
    Quand au poivron,je l’ai gardé 2 ans.je m’en occupe comme d’une plante d’intérieur. Tu peux le garder jusqu’à 3 ans je crois. Le miens a eu des cochenilles et la pluie battante en a eu raison. Là il est en fin de course je pense…
    Bon week-end et encore bravo!

Post A Comment