Nous y voilà, j'ai enfin établit mon petit "plan de potager de balcon" pour la nouvelle saison. Le balcon a été nettoyé (c'était pas du luxe), les vieux plants compostés (quelle belle surprise, j'ai pu constater que mon composteur de balcon avait fonctionné à merveille !), j'y vois plus clair maintenant.

En plein mois de février, mon balcon potager fait un gros dodo. J'ai profité d'une belle journée ensoleillée pour faire un petit état des lieux et tout cela m'a donné envie d'être déjà au printemps.. Même si il va y avoir du boulot !

Voilà le dilemme que je redoutais : Que faire de mon terreau épuisé de l'année dernière ?

L'hiver a fait mourir les plantes annuelles, bientôt il sera temps d'installer les nouvelles. Faut-il jeter tout ce terreau qui a coûté quand-même son petit budget, que nous avons monté dans les escaliers, mélangé à du sable (lui aussi acheté et monté dans les escaliers) pour la saison passée ? N'a-t-il plus rien à apporter aux nouvelles plantes, épuisé par les anciennes et lessivé par les nombreuses pluies hivernales ?

5 choses que j'aurais aimé que mes légumes me disent avant de les cuisiner

Avoir un jardin permet de manger des légumes plus souvent et sans arrière-pensée quant aux éventuels pesticides qui auraient été utilisés sur eux. Voici 5 astuces pour vous régaler, que j'ai apprises au fur et à mesure de mon avancée dans la cuisine et des cultures de mon potager de balcon.

Si vous êtes en panne d'inspiration cuisiner vos légumes, je vous invite à vous promener sur mon blog de cuisine qui contient maintenant plusieurs centaines d'idées !